Route St-Jean, Buswell, Capucines, Rémy Ollier… Autant de régions que le PM suppléant Xavier-Luc Duval a visité ce matin en compagnie de Nita Deerpalsing et Anil Bachoo. Avec l’achèvement des travaux du tout-à-l’égout à Quatre-Bornes, Xavier-Luc Duval explique qu’une vingtaine de sites où des travaux et des réaménagements doivent être entrepris ont été répertoriés. Objectif : permettre une meilleure fluidité au niveau des routes, une sécurité accrue des piétons, ainsi qu’un système efficace d’évacuation d’eau en cas de catastrophes naturelles.
Anil Bachoo, pour sa part, a laissé entendre que, dans l’immédiat, le coût des investissements des travaux doivent être étudiés avant d’avancer un chiffre exact. Notons que les feux de signalisation de l’avenue Les Tulipes seront enlevés et que la route St-Jean deviendra une voie libre, tandis que d’autres travaux seront aussi effectués dans les endroits visités ce matin par les ministres Duval et Bachoo.
Selon Anil Bachoo, cela fait trois ans que Quatre-Bornes « n’a pas connu de réel » développement. « Il faudra réasphalter les rues, revoir les problèmes de drains… Comme l’a dit le ministre Duval, nous avons identifié une vingtaine de régions. Les travaux démarreront incessamment. » Même son de cloche de Nita Deerpalsing, qui note « un manque de travaux d’infrastructures adéquats » dans Quatre-Bornes. « On pense au bien-être des habitants. C’est un des projets phares pour redonner de l’éclat à la ville. »