La population équine s’est encore vue amputée de quatre éléments au courant de la semaine écoulée avec l’euthanasie de Prince Paseo, Golden Sheik, Baynesfield et Martin. Du lot, c’est Prince Paseo qui a connu la plus riche carrière avec neuf victoires à son actif, dont la dernière remonte au 31 mai 2014 sous la selle de Vinay Naiko. L’ancien poulain de Vincent Allet a la particularité d’avoir remporté toutes ses victoires sur le kilomètre. À l’instar de Prince Paseo, Golden Sheik a aussi affiché une préférence pour le 1000m, car ses trois seules victoires en quatre années de compétition chez nous été acquises sur ce parcours. Réputé pour son caractère ombrageux, Baynesfield ne compte qu’une victoire au Champ de Mars. Il restera dans la mémoire collective pour avoir été à l’origine du tragique accident qui a frappé l’apprenti Homeshwar Chummun au centre Guy Desmarais l’an dernier. Au contraire des chevaux précités, la carrière de Martin à Maurice a été pour le moins brève.  Elle se résume à seulement cinq courses avec à la clé une victoire acquise le 6 juin dernier sous la conduite de Marco van Rensburg.