Nooresh Juglall manquera à l’appel de quatre journées de courses à Singapour. Le Mauricien a été trouvé coupable d’être le fautif lors de la chute de Kevin Ghunowa dans le dernier virage de la dernière course. Il a essayé tant bien que mal de mettre la faute sur le dos de l’Indien Ravi Kumar Vaibhav, qui était en selle sur Urbi Et Orbi. Puis, il a essayé de convaincre les Racing Stewards que la faute était partagée par lui et Vaibhav. Cependant, ce dernier ne s’est pas laissé faire et les Racing Stewards ont conclu qu’il n’y avait pas de place pour que Ravatak s’engage entre Blue Lord et Urbi Et Orbi. Ainsi, Blue Lord a été forcé vers l’extérieur et s’est retrouvé sur les postérieurs d’Urbi Et Orbi et a trébuché et désarçonné son jockey.
Juglall sera toutefois en action à Kranji vendredi (8 juillet) dans un Derby. Puis, il purgera sa suspension les10, 15, 17 et 22 courant.
Swapneel Rama a aussi été sanctionné pour une faute d’interférence. C’était dans la deuxième épreuve alors qu’il était en selle sur Karraar. Il a dirigé sa monture vers l’intérieur aux 1200m, gênant Cinchoa. Il a écopé d’une seule semaine de suspension vu qu’il n’a pas commis ce genre de faute pendant plus de 35 montes. Anthony Andrews, lui, devra observer un repos forcé de deux semaines pour avoir coupé la route à Big Lion après 250m dans la première course. Captain Nero a aussi été incommodé.