C’est dans une grande ferveur que le Queen’s Baton Relay a été accueilli lundi. Cette grande première dans l’île a été fêté comme il se doit et les Rodriguais s’étaient d’ailleurs massés en foule aux différents points du défilé au cours de laquelle plus de 300 athlètes, nouveaux et anciens, se sont succédés pour porter la flamme des prochains Jeux du Commonwealth, prévus du 23 juillet au 3 août prochain, à Glasgow en Écosse.  
Pour une première, c’en était bien une de réussie. En effet, les rues de Rodrigues étaient bondés de monde, y des écoliers émerveillés venus en nombre assister au passage du Queen’s Baton Relay. C’est à Grand La Fouche Corail que le vice-président du Commonwealth Games Federations, Sam Gideon, a remis le Queen’s Baton Relay au Chef Commissaire, Serge Clair. Ensuite, le président du Comité olympique Mauricien, Philippe Hao Thyn Voon l’a transmis au Commissaire des Sports Ismaël Valimamode qui l’a, à son tour, remis à l’ancien judoka international, Antonio Félicité.
C’est finalement à Port-Mathurin, soit devant l’Assemblée Régionale, que le défilé a pris fin et ce, après 27 points d’arrêts. C’est une handicapée qui a été la dernière à porter le Queen’s Baton Relay. Dans son discours, Sam Gideon a dit espérer voir les Rodriguais participer aux Jeux du Commonwealth de 2018 ou de 2022 comme c’est le cas pour des petites îles, à l’image du Vanuatu. Il a aussi souligné que le passage de la flamme dans les pays du Commonwealth est remplie de symbolisme dans le sens où elle transmet le message de la Reine d’Angleterre, Elisabeth II, un message de paix et de persévérance.
Sam Gideon a aussi demandé au président du COM de mettre les moyens nécessaires à la disposition des athlètes rodriguais, afin de développer davantage le sport dans l’île. Au peuple rodriguais, il a déclaré: « You are not too small to be part of the Commonwealth. I hope in four years time to see you represent your country in the Commonwealth Games. » Sam Gideon a ajouté qu’il ne peut y avoir deux catégories de personnes, certains se trouvant dans la cuisine et d’autres dans le salon !
Par ailleurs, le Queen Baton Relay était aussi la veille à Maurice. En effet, Sam Gideon  était reçu au Château de Réduit par le président de la République, Kailash Purryag. Philippe Hao Thyn Voon, président du comité olympique mauricien et Devanand Ritoo ministre de la jeunesse et des sports étaient aussi présent pour la traditionnelle cérémonie des discours. Ensuite,  le président de la République, qui a reçu le Bâton des mains de Gideon Sam, l’a remis à Philippe Hao Thyn Voon, qui l’a passé à Devanand Ritoo. Ce dernier l’a remis à l’ancien sprinter Stéphane Buckland, médaillé d’argent aux Jeux de Melbourne en 2006 qui l’a transmis au handisportif Cédric Ravet. C’est ainsi que ce sont  succédés des athlètes de l’élite ou anonymes, sur tout le parcours menant à Helvétia, puis  Bagatelle. La passion était palpable pendant tout le trajet. Le Bâton qui a quitté Maurice le 3 février terminera son périple africain en Afrique du Sud pour ensuite mettre le cap sur les îles Malouines.