Comparée à certains pays, l’île Maurice est nouvelle dans l’organisation de carnavals…
Plusieurs pays ont réalisé l’importance de créer un produit culturel « autour duquel on discute ». L’enjeu est de pérenniser ce produit. Les carnavals autour du monde focalisent l’attention sur le pays surtout s’ils atteignent des dimensions de celui de Rio, de Venise ou de Nice. Maurice ne pourra jamais atteindre ces sommets mais « la montagne peut aller vers Mahomet » en exportant une ou plusieurs composantes de son concept Carnaval de la Mer, en s’appropriant ce thème « MER ».