Sa journée débute très tôt le matin. Dès son réveil, elle est plongée dans ses responsabilités de mère et d’épouse. Une fois au travail, sa priorité demeure les personnes dont elle est en charge. En tant que Section area team leader, elle supervise le travail sur plusieurs sites dont le nettoyage est assuré par Alpha Cleaning.
Les journées de Stéphanie Frappier se suivent mais ne se ressemblent pas. Mais chaque jour apporte la satisfaction du devoir accompli : à la maison, à son poste de superviseur ou lorsqu’elle met la main à la pâte pour aider ses collègues. Joviale, Stéphanie sait se faire apprécier là où elle passe. Ferme, elle sait mener son monde avec sa poigne solide. On la respecte pour cela.
Générosité et grande compréhension envers ses collègues. En somme, des mains de fer dans des gants de velours. Rien n’échappe à son regard, pas un gramme de poussière. “Même chez moi, je suis comme cela”, dit-elle, comme pour s’excuser.
C’est à Happy World House, où elle est basée, que nous retrouvons Stéphanie. Elle nous conduit au mess situé au 4e étage du bâtiment qui est en train d’être rénové. Les locaux, autrefois très animés avec les nombreux magasins, changent de vocation pour accueillir des bureaux dans un proche avenir. Les commerces ne se situent désormais qu’au rez-de-chaussée.
Organisée.
À cette heure de la matinée, les ouvriers sont déjà à l’oeuvre depuis longtemps. Stéphanie est à son poste depuis 7h. Comme à l’accoutumée, elle a prié, remerciant son créateur pour la journée qui débute. Mais elle a aussi prié avec les membres de sa famille avant de quitter la maison. “C’est ainsi matin et soir”, souligne-t-elle. On l’a compris : la prière occupe une grande place dans sa vie.
Mariée et mère de trois enfants (le dernier a tout juste huit mois), Stéphanie sait s’organiser pour s’acquitter de ses responsabilités de mère et d’épouse. Une attention particulière est accordée bien évidemment au bébé, qu’elle va elle-même déposer à la garderie. Levée à 5h, elle trouve du temps pour préparer le petit-déjeuner du reste de la famille et fait un peu de repassage avant de sortir. À partir de 6h, elle s’attend aussi à recevoir des coups de fil des opérateurs qui, pour une raison ou pour une autre, l’appellent pour signaler leur absence. “Je dois alors téléphoner à d’autres opérateurs afin de m’assurer que le travail est fait.”
Engagée chez Alpha Cleaning depuis 2007, Stéphanie dit aimer beaucoup son emploi. “Je suis les traces de ma grand-mère, qui travaillait chez des étrangers comme femme de ménage. J’ai passé beaucoup de temps avec elle, et j’ai appris et aimé ce métier.” Stéphanie précise que ses soeurs et sa nièce sont aussi dans le domaine et sont satisfaites et heureuses.
Savoir-être.
Méthodique et ordonnée, elle sait déjà depuis la veille ce qu’elle aura à effectuer le lendemain. “Tout est inscrit dans mon agenda !” Un carnet qui ne la quitte jamais et où sont inscrites certaines des tâches qui devront être accomplies en… décembre. Il s’agit de clients qui ont déjà fait appel à la compagnie pour des travaux de grand nettoyage.
Après qu’elle nous a brossé le tableau concernant son rôle et ses responsabilités, nous nous dirigeons vers le premier site qu’elle va superviser. Ce lundi, elle doit accueillir une nouvelle recrue, Lisemay. “Il s’agit de l’accueillir et lui montrer les sites des clients chez qui elle va travailler et les lieux où sont entreposés les équipements.” La méthode de travail d’Alpha Cleaning est aussi enseignée. Avec beaucoup de patience et de tact, Stéphanie explique à la nouvelle opératrice ses devoirs et responsabilités sur les sites où elle va travailler.
Nous nous dirigeons ensuite à pied vers un troisième site. Là, nous rencontrons Géraldine. Après un brin de causette pour voir si tout se passe bien, retour à Happy World House, que nous avons quitté une heure et demie plus tôt.
Lors des différentes visites, le téléphone cellulaire de Stéphanie a sonné plusieurs fois. Des clients ou encore ses collègues qui appellent pour un petit souci qu’elle règle en un rien de temps et avec beaucoup de courtoisie. Pour elle, le savoir-faire et le savoir-être sont des atouts indispensables pour faire avancer les choses et se faire respecter.
Dialogue.
Stéphanie est fière de son travail ainsi que celui des opérateurs. Grâce à eux, les employés des bureaux et des entreprises qui ont retenu les services d’Alpha Cleaning peuvent travailler dans un environnement propre. Comme chaque lundi, elle se rend après le déjeuner au siège de la compagnie pour une réunion avec le Contract manager afin de passer en revue le travail de la semaine écoulée.
Il est 17h quand Stéphanie finit son service. Direction : le marché de Port-Louis, pour acheter des légumes frais. “C’est sur mon chemin et c’est à proximité. Autant en profiter”, lance-t-elle.
Une fois chez elle et après qu’elle a déposé son sac, la famille va se retrouver pour prier et remercier Dieu pour la journée écoulée. Outre la prière, le dialogue occupe une grande place au sein de la famille, contribuant à resserrer les liens entre les membres.
Après avoir récupéré son bébé, Stéphanie s’occupe du dîner et du nettoyage. Elle ira ensuite se coucher. Demain est un nouveau jour…