Les recherches menées depuis hier après-midi par les éléments du Groupe d’intervention de la police mauricienne pour retrouver Deepesh Beeharee sont toujours vaines. L’étudiant de 19 ans, qui venait tout juste d’intégrer l’Université de Maurice, a fait une chute du haut de la cascade de Réduit. Il était en compagnie d’un groupe d’étudiants lorsque l’accident s’est produit. « Nous gardons toujours espoir… », indique sa famille.
Les informations recueillies par Le Mauricien ce matin indiquent que vers 13 heures hier, Deepesh Beeharee (19 ans) se trouvait sur le pont délabré de Réduit à proximité de la cascade. Cet habitant de Belle-Rose était en compagnie de 20 étudiants de l’Université de Maurice – 16 filles et quatre garçons. Le groupe profitait de leur temps libre entre deux cours pour visiter les environs de la cascade de Réduit. 
À un certain moment, Deepesh Beeharee, accompagné des trois autres jeunes hommes, s’est approché près de la cascade. Un membre de la famille Beeharee explique que les quatre étudiants voulaient photographier la vue.
Dans une tentative de traverser un cours d’eau, qui s’est formé suite à une panne de l’une des turbines du Central Electricity Board, Deepesh Beeharee aurait glissé sur un rocher et perdu l’équilibre. Dans sa chute, il aurait été transporté par le flot d’eau jusqu’en bas de la cascade. Alerté par les étudiants qui ont assisté, impuissants, à la scène, le GIPM a passé le périmètre au peigne fin jusqu’à la fin de l’après-midi d’hier.
Les hommes de cette unité d’intervention, avec l’aide des membres de la famille de Deepesh Beeharee, ont repris les recherches tôt ce matin. Toutefois à 13 heures, le jeune homme était toujours introuvable.
Chez la famille Beeharee, l’on garde toujours espoir. « Se en garson ki pas sorti mem. So la vi social se zis so letude ek so bann camarade. Tant que les unités de recherches n’ont rien trouvé nous gardons espoir », explique le cousin de Deepesh Beeharee. Le jeune homme a intégré l’UoM le 8 août pour des cours en Computer Science. Il a fait ses études secondaires au Collège Royal de Curepipe. Les recherches pour retrouver le jeune homme se poursuivent.