La branche mauricienne de la State Bank of India a enregistré pour les neuf premiers mois de l’exercice financier 2011-2012, des profits après-impôt de 14,4 millions de dollars, par rapport à US $ 10,5 millions pour la période correspondante de 2010-2011, dégageant une croissance de 36 %.
Les dépôts chez SBI (Mauritius) Ltd ont diminué de 16 % au cours de la période avril-décembre 2011 pour s’établir à US $ 792,3 millions alors que les crédits totaux ont, pour la même période, grimpé de 4 %, passant de US $ 794,9 millions à US $ 828,1 millions. La banque a vu ses revenus nets sous forme d’intérêts progresser de US $ 12,1 millions à US $ 19,3 millions. Les revenus opérationnels sur les neuf mois se sont élevés à US $ 23,2 millions contre US $ 19,3 millions pour la période correspondante de l’année financière précédente.
Parlant des perspectives pour le reste de l’exercice financier, soit de janvier à mars 2012, le conseil d’administration fait ressortir qu’elles dépendront de la rapidité de la reprise économiques et des dispositions qui seront prises pendant ce dernier trimestre. « We are hopeful that the profit performance of the bank will register decent growth over the previous year. However, there would be need to monitor some of the stressed assets closely », annonce le conseil d’administration.
À noter que l’exercice financier 2010-2011 s’était soldé par des profits nets de US $ 14,1 millions pour la banque dont le bilan à fin décembre 2011 se chiffrait à US $ 1,2 milliard.