C’est la compagnie Vivo Energy Mauritius Holdings B.V. qui rachètera les opérations de Shell à Maurice, à travers une prise de participation à hauteur de 75 % dans le capital de Shell Mauritius Limited (SML). Cette transaction est prévue pour le 30 novembre 2011 sur le crossing board (plateforme facilitant de gros échanges de titres à un prix prédéterminé par l’acheteur et le vendeur) de la Bourse de Maurice et coûtera environ Rs 3,5 milliards.
La direction de Shell Mauritius Limited a informé ce matin les autorités boursières et le public investisseur que 75 % de son actionnariat, soit un total de 21 991 689 actions, seront transférés de Shell Overseas Holdings Limited, la société mère, à Vivo Energy Mauritius Holdings B.V., nouvelle société enregistrée à Maurice pour prendre le relais de Plateau East Cluster Holdings B.V. Cette dernière est une société hollandaise née d’un partenariat créé par les nouveaux acquéreurs : le groupe Vitol, un des gros acteurs du marché mondial des produits énergétiques, la compagnie d’investissement Helios Investment Partners, et la Royal Dutch Shell.
La décision de la Royal Dutch Shell de procéder à un désinvestissement dans la plupart de ses activités de détail en Afrique, contrôlées par Shell Overseas Holding Limited, a été prise en février dernier. Vitol et Helios Investment Partners qui se sont portés acquéreurs des intérêts de Shell dans les pays africains concernés après un long exercice de due diligence avant d’arriver à un accord sur les modalités du rachat. Le groupe Vitol et Helios Investment Partners ont ensuite créé un nouveau joint venture avec une part égale de 40 % chacun, les 20 % restants étant alloués à Shell.
Ce joint-venture portant le nom de Plateau Holdings B.V. a elle-même créé une filiale, Plateau East Cluster Holdings B.V., pour effectuer le rachat des activités de détail de Shell en Afrique dont celle de Shell Mauritius Limited. Le coût total de la transaction, y compris celle à Maurice, est estimé à US $ 1 milliard (près de Rs 30 milliards).
Les parties contractantes ont convenu que Vivo Energy Mauritius Holdings achètera les quelque 22 millions d’actions de Shell Mauritius Limited à Rs 161 l’action, soit pour un montant global de l’ordre de Rs 3,5 milliards. Par la suite, et ce conformément au règlement 33 (c) des Securities (Takeover) Rules 2010, Vivo Energy devra faire une offre aux autres actionnaires de Shell Mauritius Limited pour un éventuel rachat de leurs actions. Le prix de l’action sera déterminé sur la base du règlement 14 (c) des Securities (Takeover) Rules 2010. Ce règlement stipule que le prix offert devra être le montant le plus élevé entre le cours (Rs 161) auquel le rachat a été décidé et la moyenne des cours boursiers hebdomadaires (les plus élevés et les plus bas) de Shell Mauritius Limited sur les six derniers mois précédant la date (30 novembre) de la transaction. En d’autre mots, précise la direction de Shell Mauritius Limited, le prix qui sera proposé aux autres actionnaires ne sera pas inférieur à Rs 161.
Les actionnaires ainsi que le public investisseur sont informés que l’offre de rachat de leurs titres prendra effet vers la mi-décembre 2011 et restera valable pour une période variant entre 35 et 60 jours.