La côte Sud du pays continue sa transformation et confirme aussi que c’est la partie qui attire de plus en plus les enseignes luxueuses. C’est le cas de dire avec le passage de témoin entre la firme saoudienne Kingdom Hotel Investments — dont le propriétaire est Al Waleed bin Talal soit le 17e homme le plus riche du monde selon Bloomberg Billionaires — à l’américaine, basée à Hawaï, Outrigger Hotels and Resorts pour le contrôle de Mövenpick Resort and Spa, situé à Bel Ombre.
Sur le site internet de Bloomberg (www.bloomberg.com/news/), la nouvelle de cette vente, dont le deal tournerait autour de USD 40 millions, a été annoncée depuis juin dernier. La transaction, elle, remonte au 29 mai dernier. Cette information a été également confirmée sur le site internet d’Outrigger sous le titre de « Outrigger Acquires Mauritius Beachfront Property ». Selon la firme de la compagnie hawaïenne, cette acquisition marque une nouvelle étape dans le développement de l’enseigne dans l’océan Indien. « This acquisition marks the exciting new expansion of Outrigger into the Indian Ocean, said David Carey, president and chief executive officer at Outrigger Enterprises Group. With over 66 years of experience in tropical resort destinations, our acquisition of this beautiful, absolute beachfront property in the south of Mauritius fits perfectly with our expansion strategies. We plan to have Outrigger resorts in the best beachfront locations in the best resort destinations in the Asia-Pacific region », peut-on lire sur la page internet d’Outrigger.