Ce sont les sprinters de la C 1& 2 qui monopoliseront l’attention à l’occasion de ce 23e acte. Après les retraits de Bobby Bear, Captain Thriller et Esteco, ils ne seront que cinq sur la grille de départ. Auteur d’excellents débuts derrière Mining Prospect il y a trois semaines Meadow Magic paraît celui qui réunit les meilleures chances de succès dans ce champ restreint.
Sur la valeur intrinsèque, le représentant de l’écurie Merven a largement la pointure d’une telle épreuve. C’est un coursier qui a à son actif un Groupe 2 et qui a aussi couru en très bonne compagnie dans son pays natal. Même s’il est aligné sur un parcours réduit, ce qui n’est pas nécessairement à son avantage, il pourrait bénéficier d’un rythme sélectif pour faire valoir son bon coup de reins. Pour rappel, Meadow Magic est un coursier qui est tenu en haute estime par son entourage. Nous le voyons capable d’ouvrir son palmarès au Champ de Mars.
L’écurie Gujadhur lancera dans le bain un certain Soweto Slew. Coursier d’expérience, son compteur affiche 5 victoires et 10 placés en 24 participations. ll a couru en excellente compagnie en Afrique du Sud et n’a été que rarement surclassé. Soweto Slew a bénéficié d’une préparation méthodique en vue de ses débuts et compte même deux barrier trials sous les sabots. Sur sa classe, il ne part pas battu d’avance, même si par rapport à Meadow Magic, qui a un galop de course dans les jambes, il semble désavantagé.
Son compagnon d’écurie, Snappy, s’est imposé facilement la fois dernière au terme d’une course de bout en bout. Tout semble indiquer qu’il ne bénéficiera pas des mêmes circonstances cette fois avec la présence du véloce Chief Mambo à son intérieur. Il est condamné à venir au finish et dans ses conditions, on le voit plutôt pour une place.
Chief Mambo n’a pas été ridicule sur 1400m il y trois semaines sous la conduite de Reehaze Hoolash. Il commence à retrouver ses automatismes après un début de saison laborieux. Le parcours réduit est à son avantage mais aura contre lui de porter plus de plomb. Mais c’est un fait qu’il sera seul à l’avant. Si Johnny Geroudis parvient à doser ses efforts, il peut se montrer très accrocheur. Sa candidature mérite un certain crédit.
Mr Black Tom a été l’auteur d’une course anonyme la dernière fois. Il n’est pas impossible qu’il cache un problème et le voir damer le pion aux favoris constituerait une surprise.
Nous ferons de notre favori Meadow Magic et pour les places nous désignerons Soweto Slew et Chief Mambo.