L’épreuve principale se déroule sur 1650m et ne réunit que six partants. Elle reste compliquée à déchiffrer dans le sens où le parcours et la forme des engagés et l’aptitude au parcours sont à prendre en sérieuse considération. Sur le papier, le favori est Ice Axe. Cependant, ce cheval a été confié à l’apprenti Niven Marday, qui aura la lourde tâche de réussir là où des jockeys plus aguerris ont échoué. Au risque de déplaire à l’entourage du représentant de l’écurie Hurlywood, on préfère faire confiance à l’expérience de Darryl Holland en dépit du fait qu’Azapel abordera le parcours du jour pour la toute première fois.
Azapel n’aura pas d’autre alternative de prendre la direction des opérations pour essayer de résister à ses poursuivants. Il a gagné jusqu’à 1500m et il n’est pas illogique de penser qu’avec l’âge il pourrait avoir améliorer sa tenue. À bien voir, s’il parvient à imposer une allure de sénateur dans les premiers 400m, ses adversaires devront sortir le grand jeu pour le reprendre, car il est incontestablement le meilleur sprinter du lot.
Les regards se tourneront aussi sur Ice Axe, le champion de 2012, qui n’a pu renouer avec le succès jusqu’ici. La chance est donnée à l’apprenti Niven Marday pour redorer le blason de l’ancien champion, alors que d’autres avant lui, Keagan Latham, Rye Joorawon, Johan Victoire, Mark Neisius, Rakesh Bhaugeerothee et Benedict Woodworth, ont tous échoué dans leur tentative de mener ce cheval à bon port. Il semblerait que l’entourage de l’écurie Hurlywood ait voulu mettre tous les atouts de son côté. Outre le fait de pouvoir bénéficier d’une remise de 3 kg, Ice Axe portera des side winkers, une noseband et une drop noseband. S’il répète sa course du Barbé, il aura une belle carte à jouer.
L’autre cheval qui retient l’attention est Love Struck, qui court toujours après son premier succès au Champ de Mars. Sa deuxième ligne devrait lui permettre de se placer dans le dos du meneur et espérer le reprendre. Il aura en fait toutes les chances de son côté, sauf qu’on ne sait pas s’il sera avantagé par le rythme qui sera éventuellement imprimé.
L’autre Foo Kune aligné, Prince Of Troy, a paru assez loin de sa forme de 2013, même s’il s’était montré en progrès à sa dernière tentative. On le voir se contenter de lutter pour une place. Balse sera le représentant de Merven. Ce hongre gris n’a pas encore convaincu et on se demande si le parcours du jour peut l’aider à se racheter auprès de son entourage. Espérons que cela sera le cas.
Enfin, le dernier cheval en lice est Dual Asset, qui n’avait été qu’un simple spectateur à ses débuts. Le parcours rallongé est à son avantage et il portera cette fois des oeillères. Placé à la corde, il pourrait essayer d’influencer la partie initiale de l’épreuve, mais on pense qu’il devra d’abord progresser avant de penser à la victoire qui devrait aller à Azapel.