Après avoir ouvert son compteur avec Shield of Thunder dans l’épreuve d’ouverture lors de la troisième journée, Raj Ramdin a remis ça samedi dernier, toujours dans la première course avec Bright Shining.
Ce coursier n’a pas laissé passer l’occasion d’ouvrir son compteur au Champ de Mars face à des chevaux qui n’avaient pas gagné lors de leurs dernières cinq tentatives avant 2015.
«Bright Shining était descendu de catégorie et comme il avait bien travaillé en début de saison, j’avais target cette course-là pour lui. Pour moi, il était un banker dans ce champ», a déclaré Raj Ramdin àTurf Magazine.
Avis partagé par le jockey Marc Neisius: « When Raj told me who do you fear in this race, I didn’t find the answer as I saw any horse could challenge Bright Shining».
Il faut surtout souligner que le coursier gagnant avait été tongue tied pour la première fois et ne portait pas de blinkers et de nose band.  «A l’entraînement, je sentais qu’il ne respirait pas normalement et j’ai donc conseillé à Raj de le faire courir tongue tied. Il s’est bien comporté avec ce harnachement au training et cela a porté ses fruits en course», a ajouté Neisius.
Pour le changement d’équipement sur Shield Of Thunder, c’était l’entraîneur qui avait décidé de le laisser courir librement et cette fois pour Bright Shining, c’est le jockey qui en a décidé. «Il y a une très belle entente entre Mark et moi. C’est sur ses conseils qu’on a tongue tied Bright Shining et je dois le remercier pour cela. Il est un grand professionnel et il connaît bien son métier. C’est un très grand jockey, mais malheureusement il n’a pas assez de chevaux de classe à piloter ni un gros effectif. Sinon, il aurait mieux fait», a souligné Raj Ramdin.
Un partant dans la Duchesse
«Bright Shining va encore progresser et il est promis à un bel avenir. Starspangledbanner a été malchanceux, car il a été gêné dans la descente. En revanche, Saint John Bosco et Put Foot Singe ont été desservis par des lignes extérieures. Mais, ils ont quand même bien terminé en prenant la cinquième et la quatrième place respectivement. Avec deux courses en quatre journées, ils vont être mis au repos».
Et pourquoi les avoir fait courir ensemble? A cette question, Raj Ramdin devait dire que, comme ils sont au bas de l’échelle au niveau du rating, il n’y a pas assez de course pour eux et qu’il est obligé de les faire courir dès qu’il y a une course au programme pour cette fourchette de rating.
L’entraîneur Raj Ramdin aurait pu être en tête avec le plus grand nombre de victoires après quatre journées, mais il a récolté 8 accessits. Ce qui lui fait dire que le score aurait pu être plus conséquent ajouté aux deux victoires qu’il a signées lors des deux dernières journées. «Young Royal a été battu sur le poteau, Steel Of Approval et Port Albert  brillants seconds, c’est vrai qu’on aurait pu avoir plus de gagnants. Nos chevaux courent bien en ce moment et on ne sait pas ce qui va se passer quand les autres établissements vont commencer à bien faire. La preuve, Gujadhur était à la dernière place au classement avant la quatrième journée et aujourd’hui elle se retrouve déjà à la cinquième place».
En ce qui concerne ses deux nouveaux chevaux,Greys In Control et Freezing Point, l’entraîneur a déclaré qu’il ne veut pas les bousculer. «Il faut qu’ils s’adaptent à leur nouvel environnement. Mais je veux avoir un représentant dans la Duchesse. Pour l’heure, c’est Greys In Control qui est le plus apte à y participer tout en espérant que Freezing Point, en fasse aussi partie» a conclu Raj Ramdin.