C’est l’outsider Abington qui s’est adjugé l’épreuve phare de cette 28e journée au nez et à la barbe des favoris. L’élève d’Alain Perdrau, qui n’avait pas si mal fait dans des conditions extrêmes à sa précédente sortie, a su mettre à profit son poids plume et une course dont le déroulement fut en sa faveur, pour s’offrir sa deuxième victoire de la saison. À peine son écurie eut-elle le temps de fêter cette victoire qu’elle eut un autre succès à savourer avec Kalinago qui s’est adjugé l’épreuve suivante grâce à la rage de vaincre de Jeanot Bardottier. Vinay Naiko, qui semble retrouver une seconde jeunesse, a aussi mis à son actif un joli doublé, car outre Abington, il a aussi mené Al Romanov à bon port dans la dernière épreuve qui fut cependant entachée de la lourde chute de l’apprenti Rakesh Bhaugeerothee sur Red Lotus. Doublé également pour l’écurie Foo Kune avec Rainstone (Vikram Sola) et Yoda Man (Sherman Brown) qui ont tous deux profité pour ouvrir leur compteur sur notre turf. Mais la plus belle opération est à mettre à l’actif de Robbie Burke et l’écurie Maingard qui se sont fait plaisir avec un triplé dont les vainqueurs ont pour noms Piquet, Al Mahara et Tube Wave.
On avait fait d’Ice Axe le favori et Liquid Motion son plus gros danger mais ce fut finalement Abington qui mit tout le monde d’accord au bout de la ligne droite. Sans diminuer les mérites du pensionnaire de l’écurie Perdrau, ils sont nombreux à penser que le résultat aurait été tout autre si Ice Axe avait un jockey plus aguerri sur le dos.
Living With Heart et Ice Axe furent les plus entreprenants à l’ouverture des boîtes au contraire de Recall To Life qui s’élança maladroitement. Très sollicités, ces deux chevaux se livrèrent à une petite lutte sur les 300 premiers mètres de l’épreuve avant qu’Ice Axe ne prenne les devants au passage du but pour la première fois. En deuxième position on retrouva Living With Heart, à son extérieur Recall To Life, arrivèrent ensuite Awesome Power qui courait à l’intérieur de Liquid Motion tandis qu’Abington était en dernière position.
Ice Axe imprima un train régulier à la course et les positions restèrent pratiquement les mêmes sur la majeure partie du parcours. Les choses s’animèrent lorsque le meneur lança le sprint au 400m. Recall To Life, qui fit toute la course le nez au vent, tenta de se lancer à sa poursuite de même que Liquid Motion monté aux bras par Cédric Ségeon.
Ice Axe aborda la dernière ligne droite en vainqueur mais se retrouva sous la menace d’Abington qui s’était faufilé à la corde après que Sunil Bussunt, sur Awesome Power, eut décidé de quitter les barres pour amorcer son attaque complètement en épaisseur. Bénéficiant d’un boulevard, le coursier de l’écurie Perdrau grapilla du terrain à chaque foulée avant de prendre le meilleur d’Ice Axe à mi-ligne droite. Loin de s’avouer vaincu, la monture de Marday, bien qu’accompagné de façon peu académique, devait revenir à la charge dans les derniers 50 mètres mais le but arriva une foulée trop tôt pour lui. Awesome Power, qui termina le plus fort, aurait également pu aspirer à mieux avec un jockey plus inspiré sur le dos.
Abington boucla les 1600m dans le bon temps de 1.36.90 avec une lice placée à 4m25. La déception est certainement venue de Liquid Motion qui, en terminant à plus de 6L du vainqueur, réalisa une de ses plus mauvaises courses depuis qu’il est chez nous.