Fans d’automobile, le spectacle sera au rendez-vous demain au stade Anjalay à Belle Vue pour la deuxième épreuve d’un championnat de slalom, parrainée par Monster Energy et qui se déroulera sur toute l’année. L’équipe organisatrice a dévoilé le nouveau circuit mercredi en présence des participants.
« Le slalom est l’une des compétitions les plus populaires dans le domaine des sports mécaniques. Nous sommes heureux de parrainer cet événement à travers notre marque Monster Energy. Nous souhaitons, à travers notre collaboration, encourager ces pilotes qui pratiquent le slalom car cette discipline s’accorde parfaitement avec la volonté de Monster de s’associer aux sports extrêmes », soutient Diana Chakowa, Senior Brand Manager de PhoenixBev.
La première manche du championnat s’est déroulée en mars et a vu le sacre de Jaisan Newaj et Reetesh Newaj. Trois nouvelles manches sont prévues avant la cérémonie de remise des prix qui se tiendra en novembre. Près de 10 000 personnes sont attendues au cours de ces événements qui verront défiler environ 75 voitures. Le nouveau circuit dévoilé mercredi fait 1,7 km de long. Les équipes seront composées de cinq différents groupes de 75 participants.
« Nous avons souhaité créer une compétition qui dure toute l’année pour encourager et encadrer les jeunes qui souhaitent pratiquer cette discipline. Le slalom est une compétition qui nécessite beaucoup de dépenses, notamment pour la sécurité, et cela n’est malheureusement pas accessible à tout le monde. Sans soutien financier, ce type d’événements ne peut avoir lieu, nous tenons donc à remercier PhoenixBev pour sa collaboration et nous espérons pouvoir travailler avec eux sur le long terme. Nous invitons également le grand public à venir nous rejoindre ce dimanche pour un show exceptionnel », fait ressortir Sanjeev Hurday, président du Motor Racing Club.
Le slalom automobile est une épreuve d’adresse chronométrée qui met à rude épreuve l’agilité des pilotes. Plus qu’une course de vitesse où la puissance du moteur est décisive, la différence se fait surtout sur la compétence des équipages. Les circuits de slalom ont généralement une longueur d’un à deux kilomètres et ont tendance à imposer des exigences sur la mécanique. Les circuits peuvent être temporaires et marqués par des cônes de trafic.