Ce soir, les musulmans qui abordent la dernière semaine de jeûne comptant pour le mois du ramadan observeront la Laylat-Ul-Qadr. Cette 27e nuit, ajoute-t-il, « est connue comme « The Night of Power », où Allah Taala ouvre toutes les portes du Pardon et accueille les prières de ses créations, est meilleure que mille mois (soit 83 ans et 4 mois). Il est donc recommandé à tout un chacun de redoubler d’intensité dans leurs prières ce soir ».
Les musulmans redoublent d’intensité leurs prières durant les cinq nuits impaires de cette fin de Ramadan, ajoute Nissar Ramtoola. En effet, les 21e, 23e, 25e, 27e et 29e nuits « sont toutes considérées comme hautement symboliques, car il est écrit dans les Hadith qu’il faut chercher dans l’une d’elles le pardon d’Allah Taala ». La nuit de la Laylat-Ul-Qadr («Night of the Decree ») — soit celle durant laquelle «Allah Taala a fait descendre le Coran, est celle durant laquelle nous devons tous redoubler d’efforts pour être plus proches du Créateur, car nous avons le devoir de nous remettre en question, d’accepter nos limites et revoir nos faiblesses, et de puiser dans nos prières afin de trouver les réponses qui nous aideront à devenir des êtres meilleurs. »
Le président de la Jummah Masjid rappelle que « le Prophète Muhammad (PSSL) a dit, à ce propos : « Quiconque se met debout pour faire des prières en cette nuit, avec une foi sincère et espoir de récompenses, tous ses péchés précédents seront pardonnés » ». Pour notre interlocuteur, il faut voir là plus qu’une invitation. « Mieux, un devoir de s’adonner à cette intense nuit de prières, car tout le sacrifice du mois de ramadan est, justement, pour remercier Allah Taala pour toute sa grâce et les bonnes choses dont il nous a gratifiées. » La Laylat-Ul-Qadr est un moment, ajoute notre interlocuteur, « de bénédictions privilégiées, d’intense spiritualité et de concentration durant laquelle nous démontrons chacun tout notre amour à notre Créateur en faisant des prières le plus longtemps possible. »
À la Jummah Masjid — tout comme dans les 235 autres mosquées de Maurice — responsables religieux et bénévoles mettront les petits plats dans les grands pour accueillir cette nuit sacrée comme il se doit : causeries et Wa’Z par des imams, récitations de versets du Coran, prières spéciales… « Tout est mis en oeuvre pour que cette nuit intense se déroule dans les meilleures conditions pour chaque croyant », avance Nissar Ramtoolah. Le président de la Jummah Masjid souligne qu’il est recommandé, ce soir, de réciter « Allahumma Innaka afuwwun tohibbul’afwa fa’fu anna » (O Allah, Tu es Celui qui pardonne. Tu aimes pardonner. Pardonne-moi donc). La nuit de Laylatul Qadr qui se déroulera entre 19 h 30 et 23 h à la Jummah Masjid sera retransmise en direct sur la chaîne MBC3 ainsi que sur le site www.jummahtv.org.