Nos compatriotes de foi musulmane sont entrés aujourd’hui en période de jeûne pour une durée d’un mois, soit jusqu’au 8 août prochain. Selon les croyants, ce mois d’abstinence, connu comme le mois du Ramadan, est celui durant lequel « est descendu le Coran ». Pour rappel, le Ramadan est l’un des cinq piliers de l’Islam.
Le mois du Ramadan intervient au neuvième mois du calendrier lunaire musulman. Contrairement à de telles périodes ascétiques auxquelles les fidèles sont invités durant l’année, le Ramadan est obligatoire pour tous les musulmans ayant atteint la puberté à l’exception toutefois, des personnes malades, des femmes enceintes et des voyageurs. Elles doivent néanmoins se rattraper dès qu’elles le peuvent. Les cinq piliers de l’Islam sont la croyance en Dieu et en Mahomet ; l’accomplissement des cinq prières quotidiennes ; le zakaat (don que le musulman prélève de ses revenus et qu’il offre aux démunis) ; le jeûne du Ramadan et un pèlerinage à la Mecque si le fidèle en a les moyens. Le Ramadan est ainsi le quatrième des cinq piliers.
Si le Ramadan consiste pour le fidèle à se priver, dès l’aube jusqu’à la nuit, de nourriture et de boissons, de relations sexuelles, de cigarettes, cette période d’approfondissement spirituel se prépare dès avant le jeûne.
En effet, en prélude au Ramadan, il y a le mois de Shabaan, qui a lieu un mois avant et qui a pour intérêt d’aider le fidèle à vivre au mieux cette période hautement spirituelle. Les fidèles qui observent également le Shabaan se livre à l’abstinence durant la première quinzaine du mois. Ils sont mieux à même de bien préparer leur calendrier spirituel. C’est l’occasion par ailleurs de dresser une liste d’activités auxquelles ils vont s’atteler durant le Ramadan, les lectures auxquelles ils vont s’adonner de même que les personnes ou associations qu’ils pourront aider à travers le zakaat.
Durant ce mois « sacré », les musulmans prient de manière plus intenses, se levant à 4 h du matin pour manger. Le jeûne débute une trentaine de minutes avant la Fajr, la première prière matinale. Vers 13 h, il participe à la deuxième prière (Zuhr). Vers 16 h 30, il est convoqué à l’Assr, la troisième prière. Avant la Maghrib, la quatrième prière, qui a lieu au coucher du soleil, le jeûne est rompu. C’est l’Iftaar. Cinq minutes après la rupture du jeûne, qui permet aux fidèles de se nourrir un peu, débute la quatrième prière. Au terme de celle-ci, ils ont droit à un vrai repas. La dernière prière du soir a lieu vers 20 h et dure une heure.
Par ailleurs, une dizaine de jours avant la fin du Ramadan, certains musulmans décident de se soumettre à une retraite spirituelle dans une mosquée. Selon la religion musulmane, le prophète Mahomet avait annoncé qu’il existe une nuit bénie parmi ces dix derniers jours, valant mille mois de récompense.
La fête Eid-Ul-Fitr vient clôturer le mois du Ramadan, qui durera 29 ou 30 jours, selon la visibilité de la lune. L’apparition du nouveau croissant de lune marque la fin du jeûne, connue comme Aid as-Saghir. Cette année, la fête devrait avoir lieu le 9 août. Accomplissement d’une piété renforcée, la fête réunit pauvres et riches, jeunes et moins jeunes autour de prières et en famille. Le partage de gâteaux fait partie de cette fête qui voient aussi les fidèles s’échanger des voeux d’Eid Mubarak dans un esprit de paix et de fraternité.