L’Oumrah, ou « petit pèlerinage » à La Mecque et à Médine, en Arabie Saoudite, attire de plus en plus de Mauriciens de foi islamique, surtout les jeunes qui passent chaque année une partie du mois de Ramadan, qui débute la semaine prochaine, en ces lieux saints de l’islam. Environ 3 000 personnes y partent chaque année, dont une bonne partie pendant le Ramadan.
Chez Budget Travel, à Port-Louis, une agence qui se spécialise dans l’organisation des pèlerinages islamiques, Mozzafar Ammeer, le responsable du desk « Oumrah », explique que l’oumrah est très différent du hadj, grand pèlerinage à La Mecque, qui est accompli une fois l’an et qui culmine en la fête Eid-ul Adha, ou le sacrifice d’Abraham. « L’Oumrah ne comporte pas certains rituels tels que le sacrifice d’Abraham et il peut être accompli pendant neuf mois de l’année », dit-il, avant d’indiquer que cette année le visa pour l’oumrah est de trente jours contre quinze jours l’année dernière. « Nous offrons un package pour les dix derniers jours du Ramadan à La Mecque pour permettre aux fidèles de passer la nuit de Laila-t-ul Qadr, soit la 27e nuit du Ramadan, en ce lieu saint. Ils sont nombreux les Mauriciens qui souhaitent passer cette nuit du Ramadan à La Mecque. Nous leur offrons maintenant cette facilité », fait-il ressortir. Il souligne qu’en restant à La Mecque pendant les dix derniers jours du Ramadan, les fidèles pourront accomplir la prière dite « namaaz tahajjud » en groupe, qui se fait à une heure du matin.
M. Ammeer indique que son agence s’occupe de toutes les formalités pour le visa, avant d’envoyer les passeports pour être estampillés en Afrique du sud. « Nous nous occupons aussi de tous les transferts en Arabie saoudite. Nos représentants vérifient les hôtels de 2 à 5 étoiles qui sont enregistrés auprès des autorités saoudiennes, avant l’arrivée des pèlerins. Puis, nous gardons un contact permanent eux », dit-il. Après l’oumrah du Ramadan, Budget Travel propose d’emmener les Mauriciens à participer à trois prières consécutives (Jummah) du vendredi — une à la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem ; une deuxième à La Mecque et une troisième à Medina. Sont aussi prévues en décembre prochain, des visites (ziarat) à la mosquée d’Istanbul, en Turquie, et en Inde également pour visiter des lieux saints de l’islam tels que Ajmer, Bareli, New Delhi, où ont vécu de grandes personnalités islamiques et d’où l’islam s’est propagé sur le sous-continent indien mais aussi en Chine.
Après l’oumrah du Ramadan, ce sera le hadj. M. Ammeer indique que cette année également, Budget Travel s’est fait enregistrer auprès du Centre Culturel Islamique (CCI) pour participer à l’organisation de ce pèlerinage annuel.