Le leader du PTr, Navin Ramgoolam, a annoncé le mercredi 24 octobre que, dans l’éventualité où son parti revenait au pouvoir, des dispositions seraient prises pour que les Agaléens « deviennent propriétaires » de la maison où ils habitent et qu’ils « pourront par la suite la léguer à leurs héritiers ».

Il participait à l’inauguration d’un bureau régional du Constituency Labour Party à l’angle des routes Militaire et Nicolay. Cette ouverture a été marquée par une exposition de photos retraçant l’histoire du Parti travailliste. On pouvait admirer les photos des tribuns ayant marqué l’histoire du pays, dont sir Seewoosagur Ramgoolam, sir Razack Mohamed et sir Gaëtan Duval.

L’inauguration a été suivie d’un dîner. Le député de la circonscription, Shakeel Mohamed, a prononcé un discours dans lequel il a évoqué les problèmes rencontrés par les veuves de foi islamique ayant perdu leur conjoint entre 1987 et 1990. Pour sa part, Navin Ramgoolam a pris l’engagement de corriger « l’injustice » subie par les veuves dont a fait mention Shakeel Mohamed au Parlement à l’ajournement mardi.

Il a rappelé que le PTr avait corrigé la situation en 2014 en amendant les règlements concernant l’octroi des allocations gouvernementales. Toutefois, le gouvernement ne l’a pas mis à exécution. Soulignons que Agalega fait partie de la circonscription No 3.