La Mauritius Wildlife Foundation et la Reef Conservation peuvent être heureuses, elles ont conjointement reçu une de Rs 183 000, récoltée après le Rando Raid, course de VTT, il y a deux semaines. Une petite cérémonie de remise de chèques s’est tenue hier au siège d’Epic Sports, organisateur de l’événement, au siège social de la société à Phoenix.
L’occasion pour les organisateurs de récompenser également Jérémy Seeyave, champion de Maurice sur route, pour avoir ramené le plus de dons. Il se voit offrir un vélo Specialized Roll One par Epic Sports, représentant de la marque Specialized. Pour rappel, depuis l’année dernière, l’organisation du Rando Raid a distribué près de Rs 200 000 à plus de cinq ONG.
« J’aimerais dire un grand merci à tous ceux qui ont contribué pour ces deux ONG. C’est encourageant de voir que les gens sont prêts à donner pour des causes justes », souligne Sébastien Hacques, organisateur de l’événement. L’objectif à la présentation de la course était de conscientiser les gens à la nature autour d’eux. « C’est vrai que par rapport à l’année dernière, il y a moins d’ONG. Mais cette fois, nous avons préféré concentrer nos efforts sur deux associations qui militent pour la protection de la nature. »
L’année prochaine, ce dernier a annoncé plancher sur la prochaine édition de la course, mais aussi travailler sur une collaboration dans les deux sens. « Ce sont des détails que nous finaliserons par la suite. Mais l’idée est bien là », avance encore Sébastien Hacques.
Par ailleurs, l’organisation travaille également sur un projet qui verrait deux courses, similaires au Rando Raid, au cours de l’année. La première pourrait être ouverte à tous, sur un parcours accessible à tous. L’autre se tiendrait dans les chasses. « Cela dit, c’est encore au stade de projet. Cette année, nous avons eu 250 participants sur le Rando Raid. Nous espérons grandir avec le temps », souhaite Sébastien Hacques.