Les chevaux de l’élite étant au repos, c’est la C3 qui fait office d’épreuve principale. La principale information est que Lucky Valentine tente un coup de poker pour s’imposer dans une valeur supérieure et sur une distance sur laquelle il n’a brillé qu’une fois.
La forme est du côté de Rameshwar Gujadhur en ce début de saison avec un total de 17 victoires, soit un taux de réussite de 25 %. Jamais auparavant on a vu cet établissement connaître autant de succès. Puisque le début de 2016 est en sa faveur, l’entraîneur s’est sûrement dit pourquoi ne pas tenter la chance avec Lucky Valentine sur 1400m, et ce, à un niveau plus élevé. Comme un bonheur ne vient jamais seul, voilà qu’à l’issue de l’exercice des retraits, il se retrouve sans réel opposant dans la course à l’avant. Lucky Valentine a été maintenu sur sa fraîcheur et se trouve dans d’excellentes dispositions. S’il peut faire à sa guise, il pourrait ne pas être rejoint.
Rameshwar Gujadhur aligne également Ashanti Gold dont la monte avait été sujette à interrogation la dernière fois. On sait qu’il n’est plus aussi véloce qu’auparavant et qu’on le voit difficilement dominer Lucky Valentine à l’ouverture des stalles. Sa position dans la course ne devrait néanmoins être pas loin du leader. Ce qui pourrait consolider l’aspiration de Lucky Valentine pour la victoire.
Donnie Brasco devra prendre toutes les précautions nécessaires pour conserver ses chances. On comprend difficilement comment il a été battu lors de la 8e journée après avoir pris l’ascendant sur Ryder Cup. Il y a 4 kg entre Lucky Valentine et lui, et on ne sait s’il sera quelque peu bousculé pour rester au contact de la tête de la course. Mais s’il campe sur sa position et se trouve relégué à plusieurs longueurs, il n’aura pratiquement aucune chance pour la victoire.
On devrait avoir les yeux tournés vers le nouveau de Gilbert Rousset Charles Lytton, qui est précédé d’une bonne réputation. Ce cheval a réalisé une bonne carrière en Afrique du Sud et semble bien maniable. Le parcours est bon pour une reprise et il bénéficiera d’une remise de 3 kg au handicap. Son entourage compte beaucoup sur lui cette saison, mais il doit d’abord démontrer qu’il s’est déjà adapté aux conditions locales.
Le représentant de Ricky Maingard, Top Jet, peut maintenant être prêt, lui qui avait été desservi par une baisse de régime durant le repos. Il reprend la compétition dans un lot qui paraît à sa mesure et comptera sur sa fraîcheur pour bien faire. Si le rythme est en sa faveur, il pourra retourner la situation en sa faveur.
Silver Bluff a paru mieux dans sa peau ces derniers jours, mais on attend toujours qu’il retrouve la forme qui lui avait permis de remporter la Duchesse la saison dernière. Une petite chance à Kalinago car il devrait en principe être mieux placé que lors de sa dernière tentative.
Cela dit, ce sera à Lucky Valentine de démontrer qu’il possède l’étoffe pour défier des chevaux mieux classés que lui à l’échelle des valeurs.