L’exercice financier 2012 a été marqué par des performances opérationnelles et financières remarquables pour la Mauritius Ports Authority, cela en dépit d’un environnement économique global contraignant. C’est ce que relève la direction de la MPA dans son rapport annuel 2012 qui vient d’être rendu public, rapport qui fait état d’un excédent net de Rs 607,2 millions comparativement à Rs 372,6 millions en 2011.
Selon le rapport annuel, les revenus opérationnels de la MPA sont passés de Rs 1,02 milliard en 2011 à Rs 1,16 milliard en 2012 alors que les revenus totaux pour l’année financière écoulée se sont élevés à Rs 1,3 milliard contre Rs 1,1 milliard pour l’exercice précédent. L’excédent net a atteint Rs 607,2 M, soit une progression de 63 % par rapport à l’exercice précédent, assurant à l’organisation un ratio de rentabilité de 47,67 % pour 2012 contre 32,88 % en 2011. Le rapport fait état de 7,1 millions de tonnes de fret manutentionnés contre 6,5 millions pour la précédente année financière. Pour ce qui est du total de conteneurs manipulés, une croissance à deux chiffres est annoncée (+19,1 %), soit 417 467 unités (conteneurs captifs : 259 163 et transbordement : 158 304). En 2011, le trafic de conteneurs a atteint 350 624 (captifs : 235 040 et transbordement : 115 584). Un taux de croissance élevé (+31 %) a été également relevé concernant les mouvements des navires. Le nombre de navires ayant accosté Port-Louis s’est chiffré à 3 476 contre 2 654 pour le précédent. exercice financier.
La direction de la MPA observe dans son rapport annuel que Port-Louis a enregistré 851 calls des navires de pêche l’année dernière contre 767 en 2011 alors qu’au niveau des navires conteneurs, une hausse de 14 % a été enregistrée pour atteindre un total de 624. « It is worthwhile to note that whilst total captive container trade (exports and imports) has increased by 10 %, laden container exports and imports have expanded by 5.9 % and 4.9 % respectively. This shows that the local economy has been resilient despite the challenging global economic environment », écrit Shekur Suntah, le directeur général, dans le rapport annuel.
La MPA fait également état d’une activité en forte progression dans le port l’année dernière : le bunkering ou approvisionnement des navires (carburant et produits divers). « Following the generous incentives offered by the MPA, the Port Louis Harbour has witnessed a significant increase in bunkering activities, which has also been beneficial to the country as a whole », souligne le directeur général. Le volume concerné est passé de 147 000 tonnes en 2004 à 289 000 tonnes en 2012. La MPA considère, au vu de la tendance actuelle, que le volume poussait s’élever à 358 000 tonnes en 2015 et 525 000 en 2020.