« Voter et adopter in toto, jeudi après-midi, lors de la réunion du Conseil d’Administration de l’Université! » Avec un brin de fierté, la University of Mauritius Academic Staff Union (UMASU) a annoncé, mercredi, l’adoption du rapport de Dev Manraj, le Visitor recruté par le PM Navin Ramgoolam. Comme diraient certains, l’espoir placé et l’attente de voir les conclusions du rapport n’ont pas été vains. Le rapport de 100 pages rendu public en milieu de semaine repose sur trois axes qui seront composés de l’Academic Division, la Planning and Resources Division et la Facilities and Services Division. Le Visitor n’a négligé aucune piste et a mis en exergue les faiblesses de l’établissement tertiaire le plus coté de l’île, proposant des solutions à court et à long termes pour en venir à bout, recommandant par ailleurs la création d’un UoM Research and Development Fund, qui puisera des contributions – à travers le CSR – du secteur privé avec des subventions du gouvernement provenant notamment des recettes de la loterie nationale.