Avec une totalité de 12 668 accidents rapportés durant les six premiers mois de cette année, selon le dernier rapport du Road Transport and Road Traffic Accident, la Traffic Branch Unit (TBU) a visiblement redoublé d’efforts afin de traquer les fous du volant. En l’espace de quatre jours seulement, soit du 28 au 31 août, pas moins de 2 210 véhicules ont été contrôlés à travers l’île.
Les cas essentiellement visés concernent les abus d’alcool au volant, les excès de vitesse ainsi que les infractions liées à la sécurité routière, autrement dit les infractions les plus liées aux accidents fatals. Avec l’optique de réduire le nombre de victimes sur nos routes, la TBU continue son opération 24/24h, et plus particulièrement durant les week-ends. Subséquemment, l’unité de l’inspecteur Ramah compte sur la mise en application optimale des lois ainsi qu’une baisse conséquente du nombre d’infractions.
Du 28 au 31 août, pas moins de 346 contraventions ont été dressées par les hommes de la TBU, dont 12 à des usagers contrôlés positifs à l’alcootest. Les radars (“speed cameras”), opérationnels depuis un peu plus d’un an, ont quant à eux flashé plus de 1 100 automobilistes de jeudi à dimanche. Dans le but de réduire les infractions routières, la TBU opérera avec plus de sévérité, selon elle.