Anupam Kandhai et Noor Hossenee

Les pétitions logées par ceux contestant les conclusions du rapport de la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen, se poursuivent en Cour suprême. Cette fois, les avocats Noor Hossenee et Anupam Kandhai ont franchi une première étape en obtenant l’aval de la Cour suprême pour aller de l’avant avec leur révision judiciaire.

Onze demandes de “judicial review“ ont été logées en Cour suprême pour contester les conclusions du rapport Lam Shang Leen, mais certains contestataires n’avaient pas encore obtenu l’autorisation de la cour car la notification n’avait pas été servie à l’un des assesseurs. Cet exercice ayant été complété, les avocats Noor Hossenee et Anupam Kandhai ont pu franchir la première étape de leur action. Dans son affidavit, Me Noor Hussenee soutient n’avoir fait que son travail d’avocat concernant ses communications avec Siddick Islam. Il a déclaré que le trafiquant Siddick Islam avait retenu ses services pour un appel au conseil privé. Il nie aussi avoir été le directeur de campagne de Me Raouf Gulbul lors des législatives de 2014 et dément aussi avoir vu un sac rempli d’argent remis à Me Raouf Gulbul à Saint-Pierre en 2014.

L’avocat Anupam Kandhai souhaite quant à lui une révision des critiques à son égard, notamment concernant le dévoilement d’une somme de Rs 300 000 qui avait été versée sur son compte en février 2016, qui est soupçonnée provenir de la drogue. L’avocat nie aussi le fait d’avoir réglé une amende de Rs 306 365 pour le trafiquant Jackson Kamasho le 3 février 2016.

L’inspecteur de police Assad Rujub et Me Vedakur Rampoortab, dont les demandes de révision judiciaire ont été autorisées en Cour suprême, se heurtent désormais à l’objection des défendeurs. Après des échanges d’affidavits, ces deux affaires seront appelées à nouveau en Cour suprême le 14 janvier prochain. Me Rampoortab conteste les conclusions du rapport à son égard, notamment sur ses “unsollicited visits” en prison et ses communications avec le détenu Curly Chowrimootoo.