Durant la présentation de l’année fiscale de la Mauritius Revenue Authority, tenue ce jeudi 16 août, le directeur général de la MRA, Sudhamo Lal, a commenté le rapport de Paul Lam Shang Leen sur la drogue.

Il a avancé qu’une équipe se penche en ce moment sur les recommandations pour trouver des solutions aux problèmes évoqués. « Nous avons déjà commencé à travailler. Cela nécessite une approche holistique et les actions nécessaires seront prises concernant les problèmes identifiés ».

De plus, il a soutenu que le département de Fiscal Investigation de la MRA étudie les transactions financières et les actifs que possèdent certaines personnes pour qu’elles paient leurs taxes. « Le travail de la douane sera de détecter ce qui est louche et relayer aux autorités compétentes ».

Par ailleurs, la Mauritius Revenue Authority vise encore plus haut en termes de revenus cette année. Après en avoir atteint les Rs 87,5 milliards pour la période financière 2017/2018, soit 15% de plus que pour la période précédente, elle vise Rs 98,5 milliards pour l’exercice 2018/2019, voire jusqu’à Rs 100 milliards.

Parmi les nouveaux projets à la douane figurent un nouvel examen, l’installation de 100 caméras pour les examinateurs et des mini-scanneurs.