La Federation of Public Sector and Other Unions (FPSOU) a réuni la presse ce matin afin de passer en revue les propos du Premier ministre Navin Ramgoolam le 20 mai à la suite de la publication du rapport Manraj. Dans son intervention, le Premier ministre avait laissé entendre que les propositions qu’il contient allaient être mises en oeuvre dès janvier 2013. Toutefois, dans une circulaire remise aux syndicats, il est question d’autre chose.
Rashid Imrith est d’avis que les syndicats devraient recevoir une autre circulaire afin d’enrayer la confusion qui règne depuis. La FPSOU a en ce sens envoyé une lettre ce matin au Chef du gouvernement, et dans laquelle, elle fait part également de l’insatisfaction du syndicat concernant la pension, entre autres.
Rashid Imrith espère que le Premier ministre fera le nécessaire « afin de rectifier le tir ». Le syndicaliste a également assuré que si la lettre ne produit aucun effet, la fédération se réunira en vue d’une nouvelle stratégie.