Après deux albums au sein du duo Ras Poldo, Ras Do sort son premier solo : Kreatir en danze. Un album seggae dans lequel le chanteur tente de faire réagir la population sur la destruction de la nature et lance un appel au respect.
À travers ce premier album, Ricardo Rene – alias Ras Do – se lance un défi personnel. Pour la première fois de sa carrière musicale, il conçoit un album pratiquement seul avec le concours de Jonathan Bescherelle au niveau musical. Mais surtout, il a fait le choix de produire et de vendre l’album lui-même. C’est ainsi que vous pourrez le voir dans les rues de Port-Louis actuellement discutant avec les passant et leur proposant de découvrir son produit. “Je pense que j’ai fait le bon choix en décidant de vendre l’album moi-même. Il a plus de chance d’être vendu qu’à travers les disquaires”, confie-t-il.
Exportation.
Le produit lui-même est plutôt intéressant. Certains morceaux valent le détour à l’instar de Seggae Musik qui fait l’apologie du style rendu populaire par Kaya. “Le seggae est un cadeau que Kaya nous a offert. Nous devons l’entretenir, le faire évoluer et le faire durer.” Trois morceaux sont interprétés en français à savoir L’amour de Jah, Rasta et Glory Rastafari. Le but étant d’essayer d’exporter l’album vers l’île Soeur. “J’aimerais bien faire profiter de l’album à nos voisins réunionnais. Je cherche d’ailleurs un distributeur là-bas.”
Au final, Kreatir en danze propose un bon voyage musical tout en tentant de sensibiliser le public sur le besoin d’arrêter la destruction et l’oppression. “La déforestation, la disparition des créatures terrestres sont des fléaux inutiles. Les hommes n’ont pas pris conscience du mal qu’ils font. À travers ce travail musical je milite également pour les droits et les libertés des rastas. Nous méritons le respect au même titre que toutes les autres communautés.”
Duo.
Avant d’épouser les préceptes du rastafari, Ras Do se passionnait pour le rap et le ragga. C’est ainsi, que son frère et lui, créèrent le groupe Vibration Tropicale à l’époque. Un peu plus tard, il fit la connaissance de Ras Pol. Ainsi naquit l’album Dirizan en 2005, suivi de Metrize en 2007 et Reskkape en 2012. Depuis, Ras Do travaille sur Kreatir en Danze.