La senior magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing du tribunal de troisième instance de Port-Louis a rayé la charge provisoire de rassemblement illégal sur huit camionneurs jeudi. Ils avaient été arrêtés pour être descendus de leurs véhicules sur l’autoroute le 3 novembre 2008, causant un énorme embouteillage à l’entrée de Port-Louis.
Huit camionneurs étaient provisoirement accusés d’illegal assembly depuis novembre 2008. Leur avocate Me Poonum Sookun a fait une motion pour que la charge provisoire contre ses clients soit rayée car le directeur des poursuites publiques (DPP) n’a pas logé de charge formelle depuis trois ans. La senior magistrate de la Cour de district de Port-Louis Sud Meenakshi Gayan-Jaulimsing a rayé jeudi la charge provisoire qui avait été logée contre eux. Les huit camionneurs avaient payé une caution de Rs 2 000 chacun.
Les huit camionneurs avaient participé à un rassemblement organisé par la Platform Kont Tax Abusiv lor Produits Pétroliers (PKTAPP) et l’Association des Consommateurs de l’île Maurice (ACIM). Ils protestaient contre les prix élevés des produits pétroliers sur le marché local alors que celui du marché international chutait. L’ACIM avait obtenu la permission d’organiser une procession de Réduit jusqu’au Champ-de-Mars le 3 novembre 2008.
Arrivés à hauteur du rond-point du Caudan à Port-Louis, quelque 40 camionneurs sont descendus de leur véhicule provoquant un énorme embouteillage en direction de Port-Louis. La police a dû intervenir afin d’enlever ces gros véhicules de l’autoroute. Les manifestants ont été arrêtés par les forces de l’ordre et emmenés aux Casernes Centrales. Une charge provisoire d’illegal assembly avait été logée contre eux le lendemain. La Road Safety Unit avait alors déclaré au Mauricien que « c’était devenu une action illégale ». Ils devaient être retenus pendant des heures pour interrogatoire.
La charge provisoire sur quelque 40 autres manifestants dont Jayen Chellum, secrétaire général de l’ACIM, a été rayée en février 2010. Le magistrat avait observé que le DPP n’avait pas logé de charge formelle après 15 mois et l’avait rayée.