Un communiqué spécial de fortes houles pour Maurice et Rodrigues a été émis hier en matinée. Même si elles ne sont pas de la même ampleur qu’en août dernier, la plus grande prudence dans les mers de l’Ouest et du Sud est recommandée, met en garde la station météorologique de Vacoas.
Les risques de raz-de-marée comme celui survenu le mercredi 3 août dans l’ouest et le sud de l’île sont moindres, mais la prudence reste de mise, recommande Mamade Beebeejaun, directeur adjoint par intérim de la station météo de Vacoas. Des houles du sud-ouest en moyenne de 3 à 4 mètres ont été enregistrées en dehors des lagons, d’où l’avis spécial de fortes houles émis hier en matinée. L’état de la mer aujourd’hui continuera à être influencé par ces houles pouvant atteindre 3 à 4 mètres en haute mer, prévient la Météo. Les sorties en haute mer sont donc déconseillées.
Causé par l’effet combiné d’une dépression polaire et d’un anticyclone évoluant au Sud, le phénomène météorologique provoquera une élévation du niveau de l’eau dans les lagons. Les houles, indique le communiqué spécial de la Météo, déborderont les lagons et affecteront les plages du Sud et de l’Ouest, particulièrement à l’heure des marées montantes. La prochaine marée haute est prévue à 22 h 14.
Les houles ne sont pas de la même puissance que celles enregistrées le mercredi 3 août et qui avaient provoqué des déferlantes, notamment dans le Sud à Rivière-des-Galets, où des cours des habitants avaient été inondées. Les houles, ajoute Mamade Beebeejaun, n’ont rien d’exceptionnel en cette période. « Nous surveillons la situation de très près. Nous nous réjouissons qu’il n’y ait pas eu de grands dégâts et de perte de vies humaines. La population a été exemplaire en suivant les consignes de sécurité et les bulletins émis par la Météo. Si les risques de raz-de-marée s’accroissent, nous émettrons un nouveau communiqué pour avertir la population des risques », souligne le directeur adjoint suppléant de la station météo de Vacoas. Les promenades sur les plages du Sud et de l’Ouest sont également déconseillées.
À Rodrigues, la prudence est aussi recommandée. Les houles déborderont les lagons et affecteront les plages du sud et de l’ouest de l’île, surtout à l’heure des marées montantes. Les sorties en mer ainsi que les promenades sur les plages du Sud et de l’Ouest sont déconseillées.
Un pêcheur de 58 ans a trouvé la mort hier en début d’après-midi à l’île de La Réunion lorsqu’une violente vague a retourné son embarcation alors qu’il rentrait d’une partie de pêche avec un ami. Sa barque s’est échouée sur des rochers à Saint-Gilles. Le quinquagénaire n’a pu être ranimé malgré les secours  à l’hôpital.