Tandragee qui devance Ryder Cup à l’arrivée. Cette fois, ce fut la toque rouge qui passa la ligne d’arrivée en premier. Toutefois, on eut droit à une situation bien cocasse avec la réclamation du jockey arrivé deuxième contre le gagnant. Cependant, celle-ci ne fut pas acceptée et c’est Tandragee qui remporta la course en hommage à Hinterland. Mais la confirmation de ce succès dut attendre le verdict des Racing Stewards suite à l’objection de Daniel Moor contre Jeanot Bardottier.
Tandragee, c’est une longue et minutieuse préparation après une vilaine blessure contractée après la cinquième journée. Tout son entourage doit être félicité pour cet exploit. Son barrier trial d’il y a quelques semaines démontra qu’il était sur la bonne voie et il a continué à progresser de semaine en semaine. Lors de ses derniers galops en compagnie de Ryder Cup, il avait même dominé ce dernier, ce qui fait qu’il se présenta au départ avec une chance de premier ordre. Or, il n’avait pas été affiché favori et on lui avait préféré les chances de Recall To Life et de Ryder Cup.
Ainsi, Ramapatee Gujadhur continue sa domination dans les épreuves principales, sa septième victoire depuis le début de la saison. Il était surtout intéressant de savoir où se situerait Tandragee par rapport à ses principaux adversaires. Twitter, on était certain, serait en tête. Ryder Cup pourrait mener le peloton des poursuivants en compagnie d’Albert Mooney. Si certains pensaient que Recall To Life pouvait devancer Tandragee, ils en eurent pour leurs frais car il n’y eut pas photo à l’ouverture des stalles, Tandragee prenant facilement l’ascendant sur son adversaire.
Quand Twitter prit les devants, le tempo monta d’un cran et l’alezan prit ses distances du groupe de poursuivants avec un temps de 10” 43 entre le Tombeau Malartic et les 800m. Derrière, on essayait de ne se laisser trop distancer. Kalinago avait pris l’extérieur de Recall To Life. Tales Of Bravery se contenta de suivre à son rythme. François Bernardus ne précédait que Kruger Rand. Liquid Motion était juste devant Tales Of Bravery.
On savait que, tôt ou tard, Twitter baisserait de pied. Ce qui importait le plus était de savoir qui d’Albert Mooney ou de Ryder Cup serait le premier à réagir. Les deux le firent presque en même temps. Au fait, quand Ryder Cup attaqua, il fut contré par Albert Mooney. On remarqua vite que Tandragee était en embuscade, suivi à distance respectable par Recall To Life.
L’alezan prit un léger avantage, mais resta sous la menace de Ryder Cup. Tandragee versa à l’extérieur pour emmener Ryder Cup sur la gauche, sans que Jeanot Bardottier ne prît les mesures nécessaires pour mettre sa monture sur le droit chemin.
Lors de l’enquête, Daniel Moor déclara qu’il avait dû changer son style suite à l’écart de Tandragee et que cette faute lui fut préjudiciable, avant d’ajouter que son cheval revint fort par la suite. Le board des RS trouva qu’il n’avait pas cessé de monter son cheval et que la faute de Jeanot Bardottier did not materially affect the result of the race.
Recall To Life revint sur le tard pour prendre la troisième place à environ une longueur du vainqueur. Bonne fin de course de François Bernardus, qui refit beaucoup de terrain. Par contre, Liquid Motion fut décevant, tout comme Kalinago. Tales Of Bravery est à revoir car il avait besoin d’une mise en jambes.