La Professeure Ameena Gurib-Fakim, directrice du Centre de Phytothérapie et de recherche (CEPHYR), a été élue Fellow de l’Académie Africaine des Sciences. Elle est la première Mauricienne à accéder à la plus haute reconnaissance de l’académie.
Nouvelle récompense pour la Pr Ameena Gurib-Fakim, dont les recherches, notamment sur les plantes médicinales, sont reconnues depuis longtemps. Elle vient d’être élue “Fellow” de l’Académie Africaine des Sciences. Ce sont ses pairs africains qui l’ont élue pour faire partie de la plus haute catégorie des membres de l’Académie. Auparavant, la chercheuse mauricienne a dû soumettre un dossier qui a été minutieusement examiné avant de procéder à l’élection. Ce sont ses recherches dans le domaine de la chimie et des plantes médicinales, ainsi que ses publications, qui lui ont valu cette reconnaissance. Elle est la première Mauricienne à devenir “fellow” de l’académie.
Ameena Gurib-Fakim, qui se dit très honorée par une telle distinction, souligne que peu de femmes font partie de l’Académie. « C’est la reconnaissance de mon travail. Je n’ai jamais lésiné sur la qualité. »
La chercheuse, qui a déjà obtenu plusieurs prix à l’échelle continentale par le passé, voit ainsi s’ouvrir de nouvelles portes pour elle. « Grâce à cette reconnaissance, mon travail aura encore plus de crédibilité. Cela me permettra d’avoir plus d’opportunités comme des fonds pour mes recherches ou la participation à des conférences. »
Dans le même souffle, Ameena Gurib-Fakim souligne qu’à travers le CEPHYR, elle a déjà un certain nombre de contacts à l’échelle internationale. Elle a aussi plusieurs projets en cours, dont la sortie d’un livre ludique sur les arbres de Maurice dans le courant de l’année.