Caudan Development Ltd réclame la somme de Rs 12,551 M au représentant de Fashion Style Ltd. Le plaignant soutient que Rakesh Gooljaury lui doit plusieurs mois de loyer ainsi que des factures d’électricité impayées pour ses six magasins situés au Caudan Waterfront. L’avouée de Rakesh Gooljaury, Me Prayag, avait logé un “proposed amended plea”, ce à quoi avait objecté Me Patrice Doger de Spéville, qui avait évoqué une tentative d’aveu judiciaire. Dans un jugement interlocutoire, la juge Rehana Mungly-Gulbul a accédé à la demande de Rakesh Gooljaury.  Ce dernier pourra apporter des modifications sur un point uniquement.