Innodis Ltd devra payer des indemnités de licenciement de Rs 887 807.50 à un ex-employé. Les juges Saheeda Peeroo et Asraf Caunhye, siégeant en Cour suprême, ont rejeté l’appel qu’elle a interjeté.
L’ex-employé avait été embauché en 1976 et en juin 2006, il a exercé en tant que van helper. Le 20 juin 2006, il avait été convoqué devant un comité disciplinaire pour n’avoir pas effectué une livraison le mardi 25 avril 2006. Ce jour-là il livrait des produits à l’hôtel Indian resort, mais trois cartons sont restés dans le camion.
Le 7 août 2006, l’ex-employé a reçu une lettre de la compagnie l’informant de sa mise à pied. L’ex-employé a indiqué qu’il agissait sous les instructions du commercial chargé de la livraison des marchandises en présence d’un employé de l’hôtel.
En cour, la compagnie Innodis a été incapable de présenter les personnes présentes au comité disciplinaire. Le directeur des ressources humaines qui a déposé, a indiqué que dans le dossier relatif à ce comité disciplinaire, l’ex-employé devait répondre de plusieurs charges mais qu’il avait catégoriquement nié toutes les accusations portées contre lui. Le comité aurait donc pris sa décision en se basant sur les témoignages de deux employés.
Les juges Saheeda Peeroo et Asraf Caunhye ont rejeté l’appel de la compagnie, qui n’a pu présenter ses témoins. L’ex-employé était représenté par Me Fazila Jeewa et Me Racheed Daureeawoo, avouée et avocat respectivement.