À peine un mois après le début de la récolte sucrière à Alteo, quelque 5 000 tonnes de sucre ont déjà été produites à partir de 26 820 tonnes de cannes. Alteo est la seule usine en opération actuellement. Les trois autres usines débuteront leurs activités à partir du début du mois prochain. Comme chaque année, le début de la récolte sucrière a été marqué par une cérémonie au Tookay hier matin en présence du vice-président Barlen Vyapoory, du ministre de l’Agro-industrie Mahen Seeruttun et du CEO d’Omnicane, Jacques d’Unienville.
Par ailleurs, la production sucrière pour l’année 2017 est estimée à 360 000 tonnes avec un taux d’extraction attendu de 9,8%. Selon la chambre d’Agriculture, quelque 3,7 millions tonnes de cannes seront broyées, contre 3,8 millions l’année dernière.