Indépendamment du dénouement de la contestation par le MSM du redécoupage des arrondissements urbains incorporé dans la nouvelle Local Government Act de 2011, le Bureau du Commissaire électoral a publié ce matin les nouveaux registres des électeurs dans les vingt circonscriptions de Maurice et les trente wards électoraux dans les cinq villes. Aux termes du Variation Order, ces nouvelles listes d’électeurs entrent en vigueur aujourd’hui à moins que d’ici là, ayant recours à ses prérogatives, le président de la République n’émette un décret ordonnant un nouvel exercice de délimitations des zones électorales urbaines.
En excluant Rodrigues, où il n’y a pas eu d’exercice d’enregistrement officiel en janvier en raison de la campagne pour les élections régionales, et qui compte 27 777 électeurs, les 20 circonscriptions de Maurice comprennent 875 356 inscrits dont 45% sont recensés dans les limites des cinq villes. La plus importante circonscription demeure Savanne/Rivière-Noire (No 14) avec 60 002 inscrits, soit presque trois fois plus que les 22 834 électeurs de la circonscription de Port-Louis Maritime/Port-Louis Est (No 3).
Les registres d’électeurs compilés par la Commission Électorale pour les cinq villes en ce début d’année seront d’un intérêt particulier compte tenu du débat en cours au sujet des allégations de « tripotage politique » des wards urbains avec 385 292 électeurs concernés. Ces documents devront être disséqués de manière systématique dans les états-majors politiques pour établir des preuves relativement aux accusations Gerrymandering ou de tripotage ethnique.
C’est sans surprise que Port-Louis se hisse au haut de ce classement avec 110 916 inscrits, soit quelque 6 400 de plus comparativement aux registres publiés à l’officiel le 15 août 2011. Le ward le plus important de la capitale, le quatrième, comprend 16 010 électeurs avec deux centres de vote de plus de 4 000 inscrits chacun, soit Guy Rozemont Government School (4 405) et De la Salle RCA (4 304). Les trois autres centres de vote de cet arrondissement sont Labourdonnais GS (3 558), Notre Dame de la Paix RCA (2 030) et Renganaden Seeneevassen SSS (1 713).
Les 15 791 inscrits du Ward 5 sont répartis comme suit : Sunnee Soortee (6 767), Idrice Goomany GS (4 433), Jean Lebrun GS (4 142) et Medco Trinity S.S. (449).
Quatre autres arrondissements de Port-Louis font partie de la catégorie comptant plus de 13 000 électeurs : les wards 1 (13 730), 2 (14 533), 6 (13 414) et 7 (13 928). Les tableaux publiés plus loin donnent des détails sur la répartition des électeurs dans les différents centres de votre.
Les cinq arrondissements de Curepipe totalisent 60 632 inscrits au 1er mars contre 60 978 au 15 août 2011. Le Ward 1 compte 11 490 inscrits, le ward 2 (12 445), le Ward 3 (12 295), le Ward 4 (12 797) et le Ward 5 (11 605)
À Beau-Bassin/Rose-Hill, avec 76 239 inscrits, l’arrondissement No 6 est le plus important avec deux centres de vote sur trois comptant de plus de 5 000 inscrits. L’école du gouvernement de Coromandel compte 5 101 électeurs et l’ex-Medco Maingard SS 5 013, alors que la Beau-Bassin State Secondary School dispose de 4 127.
Le nombre d’électeurs dans les cinq autres arrondissements des villes soeurs est de plus de 10 000 chacun, avec 11 995 au Ward 1, 13 706 au Ward 2, 12 202 au Ward 3,11 364 au Ward 4 et 12 731 au Ward 5.
Les cinq wards de Quatre-Bornes varient entre 10 300 inscrits au No 5 et 12 313 au No 2. Dans les limites de la ville de Vacoas/Phoenix, les 80 330 électeurs sont répartis dans six wards avec le plus conséquent, soit 15 387 électeurs, au Ward 2.
Par ailleurs, l’exercice d’enregistrement en début d’année n’a pas favorisé de progression dans le nombre d’électeurs comme le démontrent les registres de la Commission électorale pour les 20 circonscriptions pour 2012 :