En abordant sa première conférence de presse avec des données pessimistes sur l’économie de Maurice qui, selon lui, ne décollera pas en 2016, le leader du MMM Paul Bérenger fait preuve d’anti-patriotisme. C’est ce qu’a déploré le secrétaire général du Muvman Liberater, Eddy Boissézon, hier, lors d’une conférence de presse qu’il animait en l’absence du leader Ivan Collendavello, indisposé, et d’Anil Gayan, à l’étranger. Selon Eddy Boissézon, « alors que la population s’attend à ce que le leader de l’Opposition ait un message d’espoir, il voit lui tout en gris. »
« Son message à la population ne donne aucun courage à la population, bien au contraire, il démotive le peuple », dit le secrétaire général du ML qui estime l’attitude de Paul Bérenger « anti-patriotique. » À cela s’ajoute la démission, autre acte qualifié anti-patriotique, de trois députés MMM du comité parlementaire de la Commission Anticorruption (ICAC), dit-il, s’interrogeant sur les noms que proposera le leader de l’Opposition pour les prochaines nominations. « Ce sera peut-être une occasion de re-coz-cozer avec le PTr », pense Eddy Boissézon. Dans le sillage, il rappelle qu’un ex-maire et deux conseillers de Quatre-Bornes ont été épinglés par la justice. Selon lui, « voilà une preuve encore de l’ampleur de la fraude et de la corruption pendant ces derniers dix ans. »
Il est revenu sur le renouvellement prochain du board de l’Equal Opportunities Commission, indiquant que le ML n’est pas en faveur du renouvellement du contrat de l’actuel président, Me Brian Glover, pressenti pour être un des candidats du PTr lors des dernières élections générales. Sur le dossier des CD piratés, le ML se dit solidaire des artistes et leur apportera son aide pour éradiquer le piratage à Maurice. Citant Week-End pour la publication d’extraits du rapport NTan dans l’affaire BAI, Eddy Boissézon dit prendre note qu’il s’agit bien d’un Mega Ponzi Scheme de Rs 25 milliards. En attendant la publication du rapport, il dit espérer qu’il n’y aura pas de Trial by the press.
Sur le plan social, le ML se félicite qu’en dépit de la hausse de consommation d’électricité, dont un record de 463 MW lundi dernier, le CEB a parfaitement géré la situation. « Contrairement à de mauvais présages, il n’y a pas eu de black-out ni de délestage », dit-il. Toutefois, interrogé plus tard sur des problèmes de courts-circuits survenus vendredi à Petit Raffray, Eddy Boissézon indique qu' »il y a des PNQ à ce sujet et le ministre des Énergies a indiqué que le CEB était plus performant désormais qu’autrefois. » « Il peut y avoir quelques problèmes, mais nous sommes satisfaits par le travail effectué par la nouvelle direction du CEB », dit-il. C’est également le cas avec la CWA qui a su gérer la situation pendant la période festive, avec cependant quelques écarts notés dans certaines régions.
Le ML s’appesantit également sur le nombre d’accidents de la route et lance un appel aux usagers de la route pour plus de prudence et de vigilance.
Concernant la Réforme électorale, le secrétaire général du parti confie que le ML n’a pas encore analysé ce dossier. « Nous en discuterons. Ce qui est sûr, c’est que nous voulons d’une réforme qui reflétera ce que désire la population et qui favorisera une bonne représentation des femmes au Parlement », dit-il.
Le ministre Anwar Husnoo a lui abordé le dossier des marchands ambulants, indiquant que « le gouvernement est décidé d’aller de l’avant avec ce projet. » Il rappelle que dans le cadre de la Smart City en devenir à Port-Louis, deux spots ont été désignés pour accueillir les quelque 2000 marchands ambulants enregistrés. « Il reste le MoU a être signé entre le secteur privé et le gouvernement et nous espérons qu’en 2017, nous aurons résolu ce problème », dit le ministre, soutenant que les récalcitrants qui, selon lui, sont aussi des importateurs, représentent une poignée de marchands seulement.
Le parti se prépare à la célébration de plusieurs événements dans l’année. Le prochain est un congrès à Nouvelle France le 31 janvier. Le parti célébrera ensuite la journée internationale de la Femme et le 1er Mai, ainsi que son congrès anniversaire le 12 juin.