Rezistans & Alternativ maintient la pression en vue d’une réforme du système électoral avec l’élimination de la classification communale et du Best Loser System. C’est ce qui ressortait ce matin à l’appel du Constitutional Challenge devant la Deputy Master and Registrar Shameen Hamuth-Laulloo. Cette affaire a été renvoyée au 14 octobre en vue de permettre au State Law Office de se prononcer sur la question. Le Leading Counsel de Rezistans & Alternativ, Me Rex Stephen, a confirmé que la demande en vue d’un “early trial” « n’est plus de mise » mais qu’il s’attend à ce que le procès soit entendu formellement au plus tard vers fin 2015.
« Les arrangements intérimaires à la Constitution, qui ont pris effet à partir du 14 juin, ne résolvent pas totalement le problème », a fait comprendre Me Stephen en cour. Et d’ajouter que ces dispositions de la Constitution éliminent l’obligation de la déclaration ethnique des candidats seulement aux prochaines élections générales. Il a formulé la demande pour que le procès soit entendu d’ici fin 2015 en vue de préserver les droits fondamentaux des militants contre le communalisme dans le système électoral.
Justifiant la décision de maintenir le Constitutional Challenge en Cour suprême, Ashok Sibron et Michel Chiffonne soulignent : « La rezon se ki amandman ki Lasanble Nasyonal finn vote li selman tanporer ek pu aplike zis pu prosenn eleksyon zeneral. Ek dezyeman, pena okenn garanti ki pa pou ena reze kandidatir dan bann prosenn eleksyon zeneral. »
Les représentants de Rezistans & Alternativ dénoncent le fait que le leader du Ptr et celui du MMM « ont sauté sur l’occasion pour un accord électoral Ramgoolam/Bérenger en vue de pérenniser, reconquérir et assurer le partage politique ». Tout en confirmant que Rezistans & Alternativ alignera des candidats dans toutes les circonscriptions, Ashok Subron et Michel Chiffonnee ajoutent : « Konba ki Rezistans ek Alternativ ek so bann alye inn amene depi 9 an pe demontre ki bann sitwayen ordiner kapav de vinn nu mem moter sanzman ek moter listwar.  Bann parti politik tradisyonel kuma Ptr, MMM, MSM, PMSD, zot inkapab amenn bann sanzman striktirel ek fondamantal ki neseser dan sosyete morisyen. »