« Il faut arrêter de salir le nom de notre famille. Nous n’avons rien à voir avec les escroqueries de Hemant Bangaleea ». C’est la réplique de la famille d’Anurada Yetty, candidate MSM-MMM au Ward 1 à Vacoas/Phoenix, dont le nom a été cité ces derniers jours dans les meetings de l’alliance au pouvoir.
Dans une déclaration à Week-End, hier, le mari d’Anurada Yeety, Kathan, ex-ingénieur de Mauritius Telecom, explique que depuis 2006 il n’a aucun lien avec Hemant Bangaleea. Kathan Yetty fait ressortir qu’effectivement, Hemant Bangaleea, soupçonné de blanchiment par l’ICAC et d’évasion fiscale par la MRA, a été son chauffeur lorsqu’il était en poste à MT et qu’il avait à sa retraite de la compagnie mis sur pied, avec sa femme, un projet dans l’hôtellerie. « Nous avons incorporé l’entreprise Dekhatem Ltd en 2001 avec une autre actionnaire et étions à la recherche d’un troisième partenaire étranger. Selon nos informations, Hemant Bangaleea qui était un agent travailliste avait reçu des instructions pour qu’un actionnaire allemand se joigne à notre business », dit-il.
Toutefois, les années passent mais il n’y a jamais eu de développements ou une quelconque activité au sein de cette entreprise, soutient Kathan Yetty. Il affirme que ni sa femme ni lui ne connaissaient rien des transactions de Hemant Bangaleea jusqu’au jour où ils apprennent que dans le cadre du développement de ce business, Hemant Bangaleea qui se présentait comme gestionnaire de Dekhatem Ltd, avait obtenu une Letter of Intent du Ministère des Terres. « Nous n’étions au courant de rien et la police nous a convoqués pour des explications que nous avons fournies », dit l’époux d’Anurada Yetty. Il soutient que dès lors, l’autre partenaire s’est dissociée de Dekhatem Ltd. « Par la suite, avec les déboires rencontrés par Hemant Bangaleea, ma femme, qui était une des directrices avec l’autre associée, a transféré ses parts de la compagnie à un autre homme d’affaires », explique Kathan Yetty. « Le transfert s’est fait le 31 août 2006, par Hemant Bangaleea qui nous a fait signer les documents « , avance-t-il, preuve à l’appui.
« Depuis, nous n’avons plus de contact avec Hemant Bangaleea », soutient l’époux de la candidate MSM-MMM. « Si nos adversaires pensent nous discréditer en nous associant à Hemant Bangaleea, nous tenons à ce qu’ils sachent qu’ils font fausse route », dit Kathan Yetty.