Campagne d’information et de dépistage du VIH/Sida et du cancer du col de l’utérus. C’est ce que prévoit l’association Fam exampler dans le cadre du festival Reggae Donn Sa 6. Placée sous le thème “Diboute fam”, la campagne vise à aider les femmes à prendre conscience de leur valeur, cela avec le soutien des hommes. Diverses activités seront organisées du 8 octobre au 5 novembre.
Depuis sa création en 2010, l’association Fam Exampler organise des activités à l’intention des familles en difficulté. Pour l’heure, elles tournent autour de la prise en charge de la femme et de l’enfant pour leur donner accès à l’information, l’éducation et la formation. L’association compte sur l’étroite collaboration de plusieurs ONG, du pouvoir public et de professionnels de différents secteurs. Des campagnes de dépistage sur le VIH/sida et sur l’accompagnement scolaire des enfants ont ainsi été organisées il y a quelques mois.
À l’invitation de Live N Direk Entertainment, qui organise son sixième Festival Reggae Donn Sa, Fam Exampler prévoit, pour la partie sociale de cet événement annuel, des ateliers qui auront lieu le 8 octobre à Camp Levieux/Plaisance, le 15 octobre à Cité Richelieu, Petite Rivière, et le 22 octobre à Roche Bois. Ils seront axés sur l’estime de soi et le partage des connaissances. Les femmes auront l’occasion de mieux prendre conscience de leur valeur. Des ateliers (chant, peinture et autres) à l’intention des enfants sont aussi prévus de 10h à 16h.
Dépistage.
Dans chaque quartier, une caravane du ministère de la Santé procédera au dépistage du VIH/sida et du cancer du col de l’utérus. Linzy Bacbotte, une des fondatrices de Fam Exampler, souligne que cette initiative permettra aux femmes de ces régions de se faire examiner non loin de leurs domiciles.
La Commission de l’océan Indien (COI) apporte aussi son soutien à cette campagne de sensibilisation à travers le groupe Femmes l’océan Indien, représenté par Vanessa Moorghen, Léticia Ponen, Marlène Ladine et Ragini Rungen. Elles délaisseront leurs organisations respectives pour partager leurs connaissances dans les différents ateliers.
Participent aussi à la campagne les ONG Collectif urgence toxida, Chrysalide, Étoile d’Espérance et Femmes engagées pour un meilleur avenir. Des hommes ayant signifié leur intention de militer contre la violence à l’encontre de la femme seront aussi présents dans ces quartiers.
Le 29 octobre, une marche pacifique est prévue dans les rues de Rose-Hill, à partir du Plaza, avec une animation sur la place Raymond Chasles. Hans Offman et son équipe seront aussi présents dans le cadre du spectacle qui aura lieu le 5 novembre à l’Amnezia Club d’Ébène. La campagne de dépistage se poursuivra ce jour-là.
Solidarité.
Comme annoncé dans notre dernière édition, le prochain festival Reggae Donn Sa fait la part belle aux femmes. À l’affiche de la partie musicale : Malkijah, Grace Barbe, Jahna Ranks, Sidney Laydee Haydee, Linzy Bacbotte, Laura Beg, et Etana de la Jamaïque comme vedette internationale. Conscientes de la campagne de Fam Exampler et des problèmes auxquels sont confrontées les femmes, ces artistes seront en visite à Roche Bois le vendredi 4 novembre pour rencontrer des habitants de la région et exprimer leur solidarité.
Pour conclure la campagne de sensibilisation, Fam Exampler ainsi que toutes les ONG participantes seront présentes au Stade Germain Comarmond, Bambous, le samedi 5 novembre, de 18h à 4h du matin dimanche. Elles présenteront leurs activités dans les différents stands.
Soulignons que le prix des billets pour le festival Reggae Donn Sa est fixé à Rs 350 (pré-vente) aux endroits suivants : Otentikk Paradize Burning (Rose-Hill, Flacq, Port-Louis, Curepipe et Grand-Baie), Dodo Music Shop (Mahébourg), Master Sound (Bambous) et Magasin Symphony (Curepipe). Le billet coûtera Rs 450 le jour du festival.
________________________________________________________________
Dites-le avec des… foulards
Pour sa campagne de sensibilisation, l’association Fam Exampler a choisi le foulard rouge comme symbole fédérateur. L’association y voit “l’expression de protection, de chaleur et du combat”. Elle compte ainsi sur le soutien des Mauriciens pour l’achat d’un foulard à Rs 50 afin de l’aider dans ses divers projets d’accompagnement et de sensibilisation.
Un autre symbole de combativité sera aussi sur scène le jour du festival Reggae Donn Sa, le 5 novembre, en la personne de la petite Jemima. Atteinte d’une maladie rare et malgré son état de santé précaire, elle a tenu à être aux côtés de Linzy Bacbotte, le temps d’une chanson.