Le président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, qui s’est adressé à l’Assemblée générale des Nations Unies la semaine dernière, était en transit à Maurice hier avant de regagner la grande île. Il a été accueilli à l’aéroport par le ministre des Affaires étrangères, Étienne Sinatambou. L’entretien entre les deux hommes a porté sur la coopération entre Maurice et Madagascar.
Le dossier de bois de rose a figuré parmi les sujets qui ont été évoqués hier Il ressort que les six conteneurs de bois de rose bloqués par les services douaniers mauriciens seront réexpédiés à Madagascar bientôt. Le Premier ministre malgache, Jean Ravelonarivo, a été informé par lettre depuis le 15 septembre dernier que les autorités mauriciennes ont enclenché les procédures pour le retour à Madagascar des conteneurs. Pour sa part, le Premier ministre malgache a, dans une correspondance adressée à Maurice le 28 septembre dernier, exprimé à son homologue mauricien sir Anerood Jugnauth toute sa gratitude pour sa réponse positive à la requête malgache. Les services de l’ambassade de Madagascar à Maurice feront le suivi approprié auprès des autorités douanières mauriciennes. Le président malgache s’est réjoui de ce développement. De son côté, Étienne Sinatambou a réitéré au président malgache la détermination de Maurice à collaborer avec Madagascar dans la lutte contre le trafic des espèces en voie de disparition.
Le président Hery Rajaonarimampianina a informé le ministre des Affaires étrangères que son parti, la Nouvelle force de Madagascar, a remporté les élections cantonales organisées récemment dans la grande île. Son parti a pris le contrôle de 48 % des 1 595 communes alors que le parti de Marc Ravalomanana a remporté les élections dans 200 communes. Pour le ministre des Affaires étrangères, ces élections communales confirment le retour de Madagascar à l’ordre constitutionnel.
D’autre part, les deux hommes ont évoqué les conférences du FMI et de la Banque mondiale qui se tiennent actuellement à Lima. Le ministre malgache des Finances fera une présentation sur le thème : « Ensemble pour Madagascar ». Cette présentation aura pour but de mobiliser la communauté internationale sur l’aide dont Madagascar a besoin pour financer son plan national de développement pour la prochaine année financière. Selon une présentation préliminaire, les autorités malgaches recherchent un financement extérieur d’un montant de 2 milliards de dollars pour couvrir des besoins en investissement pour la période 2015-2016.