La 9e édition du Forum Économique des îles de l’océan Indien (FEIOI) se tiendra du 22 au 24 octobre 2013 à l’hôtel Le Méridien, Pointe-aux-Piments. Elle sera organisée par la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) avec le concours de l’Union des Chambres de Commerce et d’Industrie de l’océan Indien et de la Commission de l’océan Indien.
Ce sera la deuxième fois — la première remonte à 2007 — que Maurice accueillera le FEIOI, une plateforme d’échanges d’idées et de stratégies entre les milieux d’affaires des pays de la région et de contacts directs sur d’éventuels projets de partenariat. La MCCI a déjà institué un comité organisateur, dirigé par son président, Ganesh Ramalingum, pour se pencher sur les détails de l’organisation du forum. Le rôle du comité d’organisation, précise la Chambre, « consiste à établir le format du forum, à proposer des thèmes des ateliers qui peuvent être débattus, à identifier des intervenants et à établir le programme ». Des consultations à cet effet ont lieu avec le partenaire principal, la Commission de l’Océan Indien.
Comme chaque année, indique la MCCI, les thèmes à être débattus s’articulent autour de la facilitation des échanges et de la consolidation de la coopération entre les îles. Pour la 9e édition, les thèmes qui choisis sont : a) la connectivité — Le transport aérien, le transport maritime et les TIC ; b) l’arbitrage et la résolution des conflits ; c) la sécurité alimentaire ; d) le développement économique — le tourisme et les échanges commerciaux ; e) les énergies renouvelables.
Les organisateurs font ressortir que les ateliers prendront cette année une autre dimension. « Il ne s’agira pas seulement de discussions qui déboucheront sur des recommandations. De cette 9e édition, émaneront des plates-formes sectorielles animées par les représentants de la région, l’objectif étant d’aboutir à des programmes concrets afin de renforcer davantage la coopération régionale au niveau des secteurs », souligne-t-on.
Les organisateurs s’attendent à une bonne participation de la part des acteurs du monde économique régional et des représentants d’institution du privé et du public. Ils espèrent accueillir environ 300 participants des Comores, de Madagascar, de Mayotte, de La Réunion, des Seychelles et de Maurice. On annonce, par ailleurs, que le Sri Lanka et les Maldives, deux pays qui ont demandé leur adhésion à la COI, seront invités.
Un site web pour inscrire la participation des représentants des diverses îles et institutions sera lancé en juillet.