Dans le but de compiler un nouveau registre électoral, le bureau du Commissaire électoral informe le public qu’un exercice d’enregistrement des électeurs débutera ce samedi 12 janvier dans toutes les circonscriptions.

Face à la presse ce mardi, le commissaire électoral, Irfan Rahman, a expliqué que le registre électoral rentre en vigueur tous les 16 août de chaque année et dure pendant un an. Il ajoute que « si le président, agissant sous les conseils du Premier ministre, décide d’appeler le pays aux urnes après le 16 août de cette année, c’est ce registre électoral qui sera en vigueur ».

Le commissaire électoral lance ainsi un appelle à la population (âgé de 18 ans ou plus) à Maurice, à Rodrigues et à Agaléga de s’enregistrer afin d’avoir un registre électoral « inclusif et fiable ». La première phase s’étalera de janvier à juin où des officiers feront du porte-à-porte dans les maisons.

Pour la deuxième phase, chaque citoyen devra se rendre durant le mois de mai dans les différents centres d’enregistrement de chaque circonscription afin de vérifier si leurs noms ont bien été inscrits. Il est fortement conseillé à chaque personne de se munir de sa carte d’identité nationale, ou à défaut, d’une autre pièce d’identification pour cet exercice.

Pour cet exercice d’enregistrement, environ 2 500 officiers seront déployés dans toutes les circonscription de Maurice, Rodrigues et Agaléga.

En 2017, 375 862 maisons ont reçu la visite des officiers du Bureau du Commissaire électoral et 923 316 électeurs furent enregistrés.

Le bureau du Commissaire électoral affirme également que les doublons d’enregistrement seront détectés à travers un logiciel. L’électeur sera par la suite appelé à choisir dans quelle circonscription il souhaiterait être enregistré.

En ce qui concerne le désintéressement de la jeunesse mauricienne à s’enregistrer, Irfan Rahman estime que cet exercice est important pour la démocratie du pays et que les jeunes doivent faire l’effort de s’enregistrer.

Pour d’amples informations, les électeurs peuvent appeler au 800 2010, ou se rendre sur le website http//electoral.govmu.org.