87 détenus de la prison de Beau Bassin ont récemment complété le cours Internet and Computing Core Certification (IC3) à l’initiative des Services des prisons et en collaboration avec le National Computer Board (NCB). Une cérémonie de remise de certificats s’est tenue la semaine dernière au Lotus Centre à la prison de Beau-Bassin en présence de Jean Bruneau, Commissaire des Prisons.
Cette formation de base en informatique, destinée aux cadres et détenus de la prison, fait suite à un protocole d’accord signé en juin 2010 entre les Services des prisons et le NCB pour que des cours en informatique y soient dispensés. Par la suite, le Database Administrator de la prison de Beau-Bassin et huit cadres ont été formés par le NCB pour agir en tant que formateurs-facilitateurs en IC3. Trois d’entre eux ont déjà réussi l’examen en ligne organisé à l’Université de Maurice et ont été certifiés comme formateurs.
À ce jour, 167 détenus ont bénéficié d’une formation en informatique par ces formateurs. L’IC3 est offert à la prison des femmes, aux prisons de Richelieu et de Petit-Verger et au Correctional Youth Centre. Ce projet de réinsertion des détenus, permet leur intégration socio-économique à travers une formation professionnelle en vue d’accroître leur compétitivité sur le marché du travail. En effet, une formation qualifiante est un élément nécessaire à l’intégration socioprofessionnelle des prisonniers, une fois qu’ils recouvrent la liberté, du fait qu’ils sont alors plus autonomes. Une centaine de détenus additionnels de toutes les institutions pénitentiaires bénéficieront de ces cours jusqu’à la fin de l’année.
Le certificat IC3, qui est le jalon de départ dans la feuille de route de l’éducation informatique, est également le tremplin pour une certification plus poussée et permet ainsi de répondre aux objectifs du gouvernement de rehausser le nombre de personnes dotées d’aptitudes spécialisées afin de stimuler l’industrie de l’informatique. À Maurice, le cours IC3, offert à un coût forfaitaire, est ouvert aux personnes de tous âges à travers le pays.
Le cours comprend trois modules principaux : informatique de base ; applications telles que word processing, logiciels de présentation et tableurs (spreadsheets), et l’internet. Un certificat de participation est remis à tous ceux qui complètent au moins 41 heures des 45 heures du programme. La certification IC3 est aussi disponible à travers des examens en ligne organisés par l’Université de Maurice. À ce jour, 158 000 personnes ont obtenu la certification IC3 à Maurice.