Dans son message mercredi à la Prison Training School de Beau-Bassin dans le sillage de la Passing Out Parade des recrues, le Commissaire Jean Bruneau a expliqué que l’administration pénitentiaire étudie la possibilité d’un partenariat stratégique avec le privé concernant l’embauche d’anciens détenus. Une offre est déjà sur table avec Fuel Planters Service Company Ltd qui souhaite recruter les prisonniers pour la coupe et l’après-coupe.
Les services pénitentiaires sont en passe d’« overhauling » leurs programmes de réhabilitation afin de réduire le taux de récidivisme et de développer des marketable skills-oriented jobs pour les détenus. Une délégation sera à Singapour d’ici fin avril pour les modèles de réhabilitation des détenus à des fins d’analyses comparatives et en vue d’une évolution des paradigmes dans les services locaux.
L’administration pénitentiaire explore aussi des pistes de partenariat avec le secteur privé dans le textile, l’assemblage de motos et la fabrication de meubles en métal utilisant la « metal sheeting technology » en vue d’offrir une polyvalence aux détenus. « In fact, we have received an offer, which is under study, from Fuel Planters Service Company Ltd to resort to prison Labour for harvest and post-harvest jobs. I wish also to point out that we are self-sufficient in baking breads and we have resorted to supply Government organisation », a expliqué le Commissaire des Prisons Jean Bruneau.
À la cérémonie protocolaire hier, quatre Trainee Prison Officers, qui ont brillé dans divers domaines, ont été décorés : Dinesh Hurryman (All Best Round Recruit), Waficq Korimbocus (Second All Best Recruit), Giandeo Rathoar (Best Shot) et Alain Jonathan Yannick Frederick (Best Athlete). S’adressant aux 78 recrues, Jean Bruneau a évoqué les réalités du métier, affirmant que « the prison duties are really challenging, in that, you shall need courage and bravery to address difficult situations. You should by no means be deterred by events which had unfolded recently whereby our brother officers fell victim of violent assaults outside the prison precincts ». Et de leur rappeler que ce métier demande un high standard d’honnêteté, d’intégrité morale, le sens de dévotion, de vigilance et de discipline.
Les recrues ont reçu une formation professionnelle dispensée à la Prison Training School et orientée sur plusieurs axes, dont les droits humains, les premiers soins, la prévention du suicide, la formation physique, la légitime défense, les techniques d’arrestation, l’entraînement au maniement des armes, le sauvetage en cas de prise d’otages, l’escorte des détenus à hauts risques. Cinq femmes font partie du nouveau batch qui intégrera les centres pénitentiaires à compter du mardi 17.
La Passing Out Parade s’est déroulée en présence de la Senior Chief Executive Fong Weng-Poorun du Prime Minister’s Office, de Mario Nobin, Deputy Commissioner of Police et de Dev Jokhoo, directeur général du National Security Service.