Troisième l’an dernier, l’équipe de Curepipe a délogé sa rivale de Vacoas-Phoenix de la plus haute marche du podium lors du relais-marathon de Quatre-Bornes couru dimanche sur le parcours habituel. Menés dès le départ par leur chef de file Mohammad Dookun, les coureurs de Curepipe ont facilement fait la différence face à Beau-Bassin-Rose-Hill et la ville hôte, qui terminent sur le podium. Chez les dames, les deux équipes de Vacoas-Phoenix et celle de Quatre-Bornes ont relégué BBRH et Savanne, tenante du titre, en 3e et 4e positions.  
À y voir de plus près, cette équipe de Curepipe s’est considérablement renforcée cette année avec l’arrivée de Dookun, Mootoosamy et autre Xavier Verny, celui-ci venant de l’équipe de Vacoas-Phoenix, qui avait gagné l’an dernier. Autant dire qu’avec de tels atouts, le titre ne pouvait lui échapper.Une fois placés en orbite avec Dookun justement, les coureurs de Curepipe ont toujours fait la course en tête jusqu’à l’arrivée, bouclant les dix étapes du parcours dans le temps de 2h09’56. Mais faisons quand même ressortir que la course fut gagnée l’an dernier en 2h02’10 par Vacoas-Phoenix devant l’équipe de Saint-Benoît (Réunion) en 2h03’20 et Curepipe, 3e en 2h10’15.
L’épreuve féminine s’est disputée comme d’habitude sur la moitié du parcours masculin, soit 21,1 km, représentant une boucle du circuit étalé entre la mairie de Quatre-Bornes,  Ave. Victoria, Rte Belle-Rose, Ave. Ollier, Rte Palma, Ave. Berthaud et Seenevassen, jonction Palma, Rte Bassin, Ave. Kingstone et Kiwis, Hillcrest et mairie de Quatre-Bornes. L’an dernier, les Savannaises s’étaient révélées supérieures aux Vacoasiennes et Curepipiennes. Mais cette fois, ce sont les deux équipes de Vacoas-Phoenix qui ont fait la loi devant Quatre-Bornes et Savanne.