“Un véritable retour à des années lumières en arrière en terme de combat contre le communalisme.” C’est ainsi que le MSM qualifie la proposition budgétaire de la relance du football mauricien avec l’entremise d’une ligue semi-professionnelle portant sur le retour des clubs d’antan. Outre l’université des Jeetah qui opérerait dans l’illégalité car violant le TEC Act de même que l’University Grants Commission Act, le leader du MSM a consacré une large partie de sa conférence de presse vendredi au Sun Trust au budget, principalement le précepte annoncé d’un retour aux clubs d’antan, fustigeant le gouvernement qui, selon lui, “cherche à alimenter la tension communale à Maurice”. Pravind Jugnauth s’est également attardé sur le problème des marchands ambulants, estimant que le gouvernement est acculé et se sert des marchands ambulants comme stratagème politique en marge des élections qui ne tarderont pas.