La Place Daqing, située à route St-Jean à Quatre-Bornes – entre l’église et l’échangeur peu avant l’accès à l’autoroute –, rappelle désormais aux Mauriciens les liens d’amitié qui unissent les habitants de la Province chinoise du Heilongjiang et de la Cité de Daqing aux Quatre-Bornais. Cette place a été inaugurée hier par Zhan Yunting, président du Daqing People’s Congress qui est à la tête d’une délégation de cinq personnes en visite à Maurice, en présence de la maire de la ville des Fleurs, Arianne Oxenham, et du Chief Executive de la municipalité, Jaylall Mulloo.
« Nous sommes venus vous apporter le bonjour fraternel des habitants de la Cité de Daqing et nous voulons vous assurer de notre amitié et de notre entière collaboration pour le développement et la prospérité mutuelle de nos deux villes », a affirmé Zhan Yunting lors d’une cérémonie protocolaire à la salle des conférences de la municipalité de Quatre-Bornes. Outre les autres membres de la délégation chinoise étaient présents la maire de la ville des Fleurs, Arianne Oxenham, le Chief Executive, Jaylall Mulloo, les conseillers et des Mauriciens d’origine chinoise.
Le président du Daqing People’s Congress a promis l’aide des autorités de Daqing à Quatre-Bornes dans le développement du commerce, de l’économie, de la culture, des sports, entre autres. Zhan Yunting a ensuite présenté sa cité. Daqing, a-t-il rappelé, est une ville de la province du Heilongjiang située au nord-est de la Chine et compte 2,9 millions d’habitants. La région renferme le plus grand gisement pétrolier de Chine. La ville préfecture de Daqing exerce sa juridiction sur neuf subdivisions — cinq districts, trois xian et un xian autonome.
Dans son allocution, la maire de Quatre-Bornes a expliqué que l’initiative de créer un Place Daqing à Quatre-Bornes vise à perpétuer les liens d’amitié avec cette ville chinoise et, par extension, la République Populaire de Chine. « En procédant au dévoilement de cette plaque et à l’inauguration de la Place Daqing, nous sommes en train d’écrire une page de l’histoire de nos deux villes », a lancé Arianne Oxenham. « Ce geste démontre également notre détermination commune à voir se perpétuer les échanges entre Daqing et Quatre-Bornes pour les années à venir. »  
Arianne Oxenham a remercié la délégation chinoise pour son hospitalité lors d’une visite d’amitié qu’elle a effectuée à Daquig en octobre dernier. « Dès mon retour j’ai senti cette nécessité de faire quelque chose pour que les habitants de Quatre-Bornes et les touristes de passage se rappellent de ces liens d’amitié entre Daqing et Quatre-Bornes », a expliqué la maire. « C’est ainsi qu’une motion du conseiller Reshad Lotun demandant qu’une Place Daqing soit créée a été unanimement adoptée », a-t-elle rappelé.
Les membres de la délégation chinoise et les autres invités se sont ensuite rendus au rond-point de St-Jean à la Place Daqing pour procéder au dévoilement de la plaque commémorative. Pour respecter la coutume, une pétarade a aussi marqué la cérémonie.