Un protocole d’accord portant sur un prêt sans intérêt de Rs 250 millions, accordé par la République Populaire de Chine à Maurice, a été signé hier par le VPM et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval et l’ambassadeur chinois, M. Lili. Un accord portant sur un don de Rs 5,2 millions a également été signé par les deux personnalités.
L’octroi du prêt de Rs 250 millions avait été approuvé lors de la visite du vice-ministre chinois des Affaires étrangères à Maurice récemment. Le don de Rs 5,2 millions servira à financer l’arrivée à Maurice de plusieurs enseignants chinois qui y enseigneront le mandarin. « En plus de l’anglais et du français, les Mauriciens seront à l’avenir en mesure de parler d’autres langues étrangères dont le mandarin et l’hindi », a observé le VPM.
Pour sa part, l’ambassadeur chinois, M. Lili, a exprimé la volonté du gouvernement chinois d’accompagner Maurice dans son développement et son programme de modernisation. Il a souligné le rôle joué par Maurice pour canaliser les investissements directs étrangers vers la Chine et a observé que pas moins de 10 milliards de dollars américains ont été investis en Chine en passant par Maurice. Ce qui place Maurice, au niveau des statistiques en Chine, parmi les principaux investisseurs étrangers en Chine, a-t-il dit.