La fête de la lumière a été célébrée avec ferveur hier à travers le pays. Divali, qui transcende les barrières, a été l’occasion pour les Mauriciens de célébrer la victoire du bien sur le mal, de la lumière sur l’obscurité, et ce dans un esprit de partage, d’ouverture aux autres et de fraternité. Tout le pays a ainsi été illuminé par des diyas (lampes en terre cuite) et les guirlandes électriques. Maisons et bâtiments brillaient de mille feux et le symbole de la lumière était présent dans presque toutes les religions. La douceur et la tendresse partagée entre les voisins à travers la distribution de gâteaux ont également conféré une dimension nationale à cette fête haute en couleurs. Petits et grands ont aussi fait éclater leurs pétards pour l’occasion.
Un Bollywood Show a également eu lieu mercredi soir au Vieux-Moulin, à Rose-Belle, en présence de plusieurs personnalités, dont le ministre des Affaires  étrangères Arvin Boolell. Les cracheurs de feu de même que d’autres artistes venant de plusieurs régions de l’île ont aussi assuré le spectacle, et ce devant une grande foule.
Divali? qui est la grande nuit de Lukshmi, déesse de la générosité et de la prospérité, est célébrée durant le mois de Kartic, un mois très important pour chasser les négativités de la vie. Afin de bénéficier les faveurs de la déesse Lukshmi, les dévots observent une période de jeûne, procédant au nettoyage de leur maison, portant des habits neufs et récitant des prières, des luxmi poojas, dans l’autel familial et dans les temples. Divali est également le jour de la naissance de la déesse Lukshmi et son mariage avec le dieu Vishnu.
La fête Divali symbolise aussi la victoire de la connaissance, qui aide à la communion avec les autres, sur l’ignorance, qui sème la division. Le partage de cadeaux et de gâteaux renforce l’entente intercommunautaire et la préparation du “gato patate” est l’un des éléments clé dans le cadre de la fête de la lumière. D’autres douceurs, comme le barfi, le goolab jamoon et le laddoo sont préparés, ceux en ayant les moyens se tournant davantage vers les confiseries pour s’approvisionner en gâteaux. De nombreux Mauriciens ont aussi choisi de faire le pont aujourd’hui afin de profiter d’un long week-end festif, notamment avec le grand concert de deux grosses pointures de Bollywood, en l’occurrence Madhuri Dixit et Farhan Akhtar, demain soir au stade Anjalay Coopen, Belle-Vue.
Divali marque le retour triomphal de Ram, de son épouse Sita et de son frère Lukshman après un exil de 14 ans dans la forêt. La victoire de Ram sur le démon Rawan et son retour à Ayodhya ont été salués par le peuple d’Ayodhya, qui allume une rangée de lumières pour accueillir leur héros.